Baraka : Bulangi Alimasi inhumé ce samedi à Mwambango

0
46

BARAKA, FIZI:- Après avoir rendu l’âme le samedi 11 janvier 2020 à l’hôpital de Karen de Nairobi au Kenya de suite de l’hypertension, le représentant de la troisième église Malkia wa Ubembe, Bulangi dit Wahise’elelwa a été inhumé à Mwambango, connu sous le nom de Bi’ese centrale (chef-lieu de cette église), ce samedi 18 janvier 2020.

Les cérémonies de ces obsèques ont connues la présence des milliers des personnes dont les adeptes de cette église et bien d’autres personnes.

Le gouverneur de province du sud-Kivu y a été représenté par le ministre provincial en charge de plan et budget, son Excellence Aôci Rodin accompagné d’une forte délégation dont les députés provinciaux élus du territoire de Fizi (sauf l’élue Madame Shenila Mwanza ).

Bulangi Wahise’elelwa est mort à l’âge de 69 ans, il est le fondateur de la troisième église Malkia wa Ubembe en 1983, église à travers laquelle il s’est fait des milliers d’adeptes à travers une partie du monde, puisque prophète et dieu ayant incarcéré le diable.

Pendant plus de 37 ans, la doctrine de Bulangi se penche sur l’existence de la première église qui était celle de Moïse, la deuxième qui était celle de Jésus et la sienne reste ” la troisième “.

Le livre sacré de son église s’appelle ” communication “, lequel a la forme d’une loi essentiellement constitué d’articles. Selon cette doctrine, quiconque croire en ce livre aura la vie éternelle “.

Fils de Alimasi Bilombele et de Salima Tamone Wenyonyi, il a été mis au monde le 10 juillet 1951 à Baraka dans la famille de Bashele.

Se mariant à 4 enfants, il a mis au monde 15 enfants dont sept sont restés vivants.

Son nom de la famille c’est Bulangi Alimasi, mais plutard se dotant d’une puissance et devenu “Wahise’elelwa Tata”, signifiant ” Pouvoir” et puis il va s’appeler ” homme-dieu “.

Apres ses études secondaires et universitaires,il a été acteur de la société civile et de développement à l’image de la RDC. Bulangi Alimasi créa la troisième église Malkia wa Ubembe le 03 novembre 1983.

Son corps a été inhumé dans sa toute première église à Mwambango, laquelle est devenu un mausolée. Seuls ces 24 vieillards, ont touché sur son cercueil et ont été les seuls à accéder dans ce mausolée.

Son successeur sera connu, lorsque ces 24 vieillards iront à la montagne et y faire trois jours de jeûne. Une cérémonie pendant laquelle l’un parmis eux sera choisi à travers les signes spirituelles qui se manifesteront sur place. Qui en sortira son successeur ?

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here