BUKAVU : La 8ème CEPAC forme ses agents des œuvres médicales sur comment mener les plaidoyers en faveurs des démunis.

0
14

BUKAVU,SUD-KIVU :Les agents des œuvres médicales de la 8eme CEPAC s’engagent à mener des plaidoyers en faveur des vulnérables et les personnes démunies dont leurs droits sont bafoués en province du Sud-Kivu.

Cet engagement a été formulé mardi 05 avril 2022, après un atelier de deux jours qui a été organisé par le service technique de plaidoyer à la 8e CEPAC. L’activité a été organisée dans le cadre de la célébration du centenaire d’existence de la communauté CEPAC.

Dans cet atelier, la professeur Docteur Mujijima a exposé aux participants un livre  sur la politique générale de plaidoyer pour outiller les agents des œuvres médicales sur différentes techniques de la CEPAC et arriver à plaider pour les vulnérables.

L’un parmi les participants madame Alliance Fatima s’engage à mettre en pratique la matière acquise.

« Nous remercions plus particulièrement notre formatrice Mme Kaja pour ses deux jours que nous venons de passer ensemble dans ces assises. Nous promettons de tout faire pour intérioriser les acquis de ces assises »souligne notre source

Pour sa part la professeur Jeanne Mujijima Machumu chef technique des plaidoyers à la 8e CEPAC pense avoir atteint son objectif.

« Ils vont commencer à analyser les contextes et s’impliquer car ils ont déjà la matière. Ils ont pris l’engagement de se lancer aussi dans l’identification des alliées et des parties prenantes pour qu’ensemble, on fasse ce front pour plaider les droits des vulnérables. Tout le monde est invité à plaider. Quelqu’un ne peut pas voir le mal et garder le silence, surtout avec le contexte de l’insécurité de notre province »indique Jeanne Mujijima  

Cette session de formation des agents des œuvres médicales de la CEPAC qui a duré deux jours a été effectué en collaboration avec le service technique de plaidoyer STP/CEPAC sous l’appui financier et technique de la FIDA /CEPAC

c’est le premier vice Représentant de la CEPAC Révérend pasteur Mirindi Henoc qui a procédé à la clôture de cet atelier qui s’est tenu dans les installations de la DCMP à Bukavu au Sud-Kivu.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here