Bukavu: Véhicules bloqués en file indienne sur la route Ruzizi II, les trafiquants effrayés de courir les risques.

0
12

BUKAVU, SUD KIVU:- Des camions remorques remplis des diverses marchandises ainsi que les camions citernes, sont bloqués départ et d’autre de deux frontières de la RDC et du Rwanda depuis près de deux semaines suite à l’état de délabrement avancé de la route Ruzizi II.

La présence des produits flammables insécurisent déjà les frontaliers.

Les camionneurs de l’Est AFRICA lancent un SOS au gouvernement Congolais pour la réhabilitation de cette route nationale numéro 29 B, long de 2,7 kilomètres tronçon rond-point Major -Vangu – Pont Ruzizi 2.Ces derniers parlent de difficultés rencontrées au niveau du côté Ruzizi 2 en République Démocratique du Congo entre et autre le manque d’éclairage et d’installations sanitaires ainsi que l’insécurité et la tracasserie policière.

Côté du Rwandais, on demande l’évacuation sans délais de tous les camions qui ont déjà dépassé 72 heures en partance de la RDC.
Les camionneurs restent dans un dilemme car en RDC il n’y a pas de parking malgré le payement de deux-cents dollars (200$) le grand camion, et 100$ le petit camion pour l’entretien des routes demandés chaque par le FONER.

Par ailleurs, les jeunes en colère de l’avenue GYHAMBA, des quartiers NDENDERE et PANZI ont coupé la route entre L’ITM MAPENDO et le Complexe Scolaire KIKYS dans la commune d’Ibanda en date du 23 janvier pour réclamer sans délai la réhabilitation des travaux de cette route par le Groupe RUBUYE.

Le trafic des petits camions est orienté vers la route du barrage Ruzizi premier en passant par le quartier latin avec tous les risques.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here