FIZI : Encore une femme assassinée par les hommes armés à Malinde

0
63

FIZI,SUD-KIVU:- Les hommes armés non autrement identifiés ont tiré à bout portant sur une femme âgée de plus de 60 ans habitant du village Malinde, dans le secteur de Mutambala, territoire de Fizi. Selon nos sources contactées surplace , indiquent que cette femme répondant au non Clémentine a été tuée la nuit de ce vendredi 9 décembre 2022 aux environs de 21 heures pendant qu’elle discutait avec sa fille dans sa parcelle.

D’après le chef ai de groupement de Basimukuma sud qui confirme cette triste nouvelle,mwami AWAZE SALUMU MSOSHI précise que ces dernières ont été surprise pas hommes inconnus armés qui se sont pointés contre le mur de la maison et tiré 3 balles sur elle qui lui a causé la mort.

Ce vendredi aux environs de 21h ici chez nous à Malinde, une maman a été fusillée et décédée sur place par des inconnus armés pendant qu’elle discutait avec son unique fille. Pendant qu’elles étaient là, une personne est sortie du mur de la maison et lui tirer trois balles, l’une dans le ventre, et deux autres sur la bouche. Ils n’ont rien emporté, seulement elle était soupçonné d’être sorcière par  l’enfant de son frère qui lui imputait avoir ensorcelé son père.  Ce dernier est aux arrêts parce qu’il avait dit à la défunte qu’il ferait tout moyen possible pour l’éliminer si jamais son père n’était pas guéri” a-t-il dit. Nous demandons aux services de sécurité de diligenter une enquête qui aidera à mettre hors état de nuire les auteurs car nous devons tous combattre les préjugés,” a-t-il expliqué.

Les forces armées de la République Démocratique du Congo à travers son 2202è régiment basé à Baraka sont arrivés au lieu du drame, pendant que les assaillants s’étaient déjà volatilisé dans la nature.

Les cas d’assassinats ciblés contre des femmes âgées soupçonnées sorcières deviennent de plus en plus récurent dans le territoire de Fizi, où il ne se passe plus une semaine sans enregistrer l’assassinat d’une personne dans divers villages, un autre cas récent date du 01 Decembre 2022, une autre maman répondant au nom de Nyassa Ebinda, âgée de 62 ans a été tuée avec son petit-fils Paul Mahandiko de 14 ans, et l’autre grièvement blessé par balle dans le village Lweba, groupement de Basimunyaka Nord secteur de Tanganika en territoire de Fizi.

Deux présumés auteurs de ce meurtre ont été arrêtés et transférés à Uvira par les FARDC 222è bataillon de Réaction rapide basé à Mboko un jour après l’assassinat de ces citoyens.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here