GOMA:Les experts militaires de l’EAC prennent l’option militaire contre les groupes armés réfractaires

0
226

GOMA, NORD-KIVU:- Les travaux des experts  du groupe de défense des pays membres de la  communauté des états de l’Afrique de l’Est EAC tenus depuis lundi, le 28 Novembre, en ville de Goma, se sont clôturés ce mercredi, le 30 Novembre 2022.

Dans son mot de clôture le gouverneur militaire, le lieutenant général Ndima Kongba Constant, s’est felicité de la tenue  de ces travaux ayant abouti à l’elaboration d’un arrangement téchnique définissant le cadre de collaboration entre la MONUSCO et la force de l’EAC.

“Trois jours durant le groupe de travail des experts de la défense de pays membres de l’EAC a  eu à traiter differentes thematiques qui ont abouti à l’élaboration d’un arrangement téchnique qui definit le cadre de collaboration et de coordination d’entre la force régionale et la Monusco en attendant le nouveau mandat de cette dernière. Cette arrangement téchnique a mentioné l’option de l’usage de la force contre tous groupes armés ou terroristes réfractaires à la décision des chefs d’etats de la sous region Est Africaine” a mentioné le gouverneur militaire le lieutenant général Ndima Constant

 L’autorité provinciale a demandé à ces experts d’agir en toute promptitude et assiduité en  proposant chacun à sa hiérarchie des mesures adéquates en vue d’une solution définitive à la crise qui sévit dans la partie Est de la République démocratique du Congo.

Rappelons que   le mini-sommet tenu dans la capitale Angolaise, Luanda, le 23 novembre 2022 , a mis en place un calendrier pressant et contresignant afin d’en finir, une fois pour toutes, avec les hostilités exacerbée dans la partie Est de la RDC par le terroristes du M23 appuyés en hommes et en munitions  par le Rwanda. Ces travaux se sont tenus en presence du sous chef d’etat major des Forces Armées de la République Démocratique du Congo  en charge des opérations et renseignement le général major Shiko Tshitambwe et le commandant 3ème zone de défense le lieutenant général Marcel Mbangu .

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here