ITURI-IRUMU : Après 2 semaines passés à l’hôpital militaire, 5 civils blessés par les mines quittent en bonne santé.

0
191

ITURI-IRUMU : Cinq civils dont un enfant et une femme qui ont suivi des soins appropriés chez l’Unité Médicale d’Intervention Rapide, UMIR en sigle, pendant au moins deux semaines sont désormais en bonne santé.

Selon notre source de la cellule de communication de l’administrateur du territoire, ces personnes avaient marchés sur les mines des rebelles ougandais des ADF au village Mabenzela en chefferie de walense vonkutu, il y a de cela deux semaines.

Après cette prise en charge médicale à komanda, une entité se trouvant à plus de 70 km de Bunia, chef-lieu de la province de l’ituri, ces derniers ont été remis à leurs familles. L’un d’eux qui s’est confié à la cellule de communication n’a pas caché sa joie et a profité de l’occasion pour remercier les militaires FARDC pour leurs avoir assisté.

« Nous avions piétinés les mines, les militaires nous étaient venus en aide, ils ont pris en charge nos soins médicaux. Que Dieu leur donne la force, je les remercie sincèrement, et je profite de l’occasion pour appeler d’autres personnes à soutenir nos militaires FARDC,… » Indique notre source

Outre cette assistance médicale, l’armée renforce le mariage civilo-militaire en posant plusieurs actes caritatifs à la population dans la région.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here