Ituri: Le conseil provincial de la jeunesse promet prendre un échange avec le Fond social sur le processus de recrutement qu’il a lancé.

0
4

BUNIA, ITURI:- La jeunesse Iturienne est appelée à garder leur mal en patience par rapport au processus de recrutement lancé par le fond social de la République. Dans un entretien avec kivutimes.com ce jeudi 27 janvier 2022, Gentil KANIKI ABIANDROA promet prendre un échange avec cette entreprise gouvernementale.

 Notre soucis est que le fond social puisse mettre de l’harmonie dans son recrutement, c’est comme cela que nous sommes en train de vouloir prendre un échange avec le responsable de fond social pour pouvoir comprendre c’est qu’il y a et ouvrir la lanterne de la population, Et s’il y a un problème, on doit toutefois dénoncer,  a-t-il déclaré.

Avant cela il faut retenir que des Jeunes réunis au sein de Collectif des ingénieurs constructeurs de la ville de Bunia dénonce le clientélisme, favoritisme dans ce recrutement de chef des chantiers par le Fond Social de la République Antenne Province orientale 2 dans le cadre du projet Stabilisation de l’Est de la République Démocratique du Congo pour la paix. Ils ont déposé un mémorandum au Gouverneur Militaire de l’ituri Général Johnny LUBOYA N’KASHAMA pour manifester leur mécontentement.

Dans leur mémo, ils disent constater les candidats ingénieurs des autres provinces sur la liste et pourtant n’étant pas à Bunia. C’est pourquoi ils demandent l’annulation de ce recrutement qui ne garantit pas la paix sociale.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here