La marche des élèves de l’institut Mwanga suscite les autorités de réagir positivement

0
47

UVIRA,SUD-KIVU- Les enseignants de l’institut  Mwanga d’Uvira reprennent  les cours provisoirement après une marche organisée par  les élèves de cette école sous conventionnée catholique.

L’objectif de cette marche est de montrer leur indignation face au sit-in des enseignants, où on comptait déjà une semaine sans cours.

Le compromis  de reprendre les cours est trouvé dans une réunion  entre les enseignants  et les autorités de l’institut Mwanga sous la facilitation du Maire adjoint de la ville d’Uvira ce mardi 04 janvier 2020 à l’institut Mwanga.

Avant cette réunion, les élèves se sont réveillés très tôt le matin ce mardi 04 janvier 2020, ils se  sont organisés au niveau de l’école, ils ont descendus dans la rue avec des calicots où on pouvait lire de mot « Nous voulons étudier ».

Selon le comité des parents des élèves de Mwanga, les enseignants  ne savent pas au juste ce qu’ils cherchent, parce qu’ils changent leur position jour après jour.

Jean Claude Mukangwa Ramadhani, secrétaire du comité des parents donne leur position ici.

De leur coté les enseignants de l’institut Mwanga d’Uvira, au sortir de cette réunion avec les autorités d’école et le Maire adjoint de la ville d’Uvira, ils précisent que leur problème de salaire ne concerne pas les parents, néanmoins ils exigent le départ du comité des parents pour avoir mal gérer les frais de construction de cette école selon ces enseignants.

Ndagi Kase Bienvenue, délégué principal  des enseignants de Mwanga  s’exprime ici.

Pour Kapenda  Kifara Kiky, Maire adjoint de la ville d’Uvira, l’urgence pour aujourd’hui était de reprendre les cours pour que les enfants passent les examens dans un bon climat, la suite profonde de ce dossier sera faite après avoir contacté  d’autres parties prenantes dans cette affaire, dont les parents qui n’ont pas eu l’accès à la réunion d’aujourd’hui et d’autres personnes qui ont un mot à placer dans cette question.

Le Maire adjoint de la ville d’Uvira  donne ses impressions au micro d’Imurenge.com

La coordination des écoles conventionnées catholique  diocèse d’Uvira, condamne le comportement des enseignants de cette école.

Le conseiller d’enseignement secondaire dans cette coordination  revient sur la lettre des enseignants  du 23 janvier 2020, adressée au comité des parents   en demandant l’augmentation de salaire,  notre source dit être surpris  d’avoir vue une deuxième lettre  pour  demander le départ du comité des parents ce qui met notre source en doute sur la vraie cause du sit-in de ces enseignant.

Dieu donné Monde Mutambala, promet de suivre de près ce dossier

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here