MINEMBWE: Une femme tuée par balle, la société civile appelle les autorités à prendre leurs responsabilités en main

0
90

MINEMBWE, SUD-KIVU:- Une femme a été tuée par les hommes armés non autrement identifiés la nuit de Mercredi à ce jeudi 14 Juillet 2022 à Minembwe en territoire de Fizi au Sud-Kivu. Selon les information données par la société civile noyau de Minembwe, c’est vers 20h00 de ce mercredi 13 juillet 2022 que madame Naruhogazi Gentille, mère de 7 enfants a été tuée par balles chez elle à Madegu, centre commercial de Minembwe. La même source ajoute que la victime a été tuée non loin de la base de la MONUSCO.

Les auteurs de cet assassinat sont des hommes armés non autrement identifiés.  Des sources concordantes disent que les militaires FARDC se sont rendus sur place quelques minutes après ce drame mais malheureusement ils n’ont pas réussi à retrouver les auteurs de ce meurtre. Le jeudi 14 Juillet très tôt dans la matinée, tous les services de sécurité de la place, les leaders locaux, les voisins, les familiers, les membres de la société civile sont arrivés tous sur le lieu du drame pour s’enquérir de la situation.

Les sources de la société civile de Minembwe disent que les auteurs de ce meurtre se sont introduits dans la maison de monsieur KASOGOMBA qui n’était pas là en ce moment et ont tiré deux balles à bout portant sur sa femme au niveau de la poitrine et la victime a rendu l’âme sur place. Son fils a été atteint par balle au niveau de la jambe. Après avoir commis leur forfait ces  malfrats se sont volatilisé dans la nature. Dans un communique signe par monsieur RUVUZANGOMA RUBIBI Saint-cadet président de la société civile de Minemwe en date du 14 Juillet 2022, cette structure citoyenne condamne cet acte ignoble qui accentue encore une fois le traumatisme de la population de cette contre victime des attaques des groupes armes il y a déjà 5 ans.

Le motif de l’assassinat de madame Nyaruhogazi reste inconnu jusque-là. Avant de procéder à l’enterrement du corps de la victime, un conseil de sécurité élargi s’est tenu sous la conduite de l’autorité locale monsieur GAD MUKIZA NZABINESHA avec la participation des services de sécurités basés dans la zone. Selon le président de la société civile de Minembwe monsieur Saint- cadet RUVUZANGOMA RUBIBI en relayant les propos des FARDC il dit, “Dans cette réunion les militaires de la 12ème brigade nous ont confirmé qu’ils ont déjà mis en place une commission d’enquête composée de membres de la PNC de FARDC et de la MONUSCO. Ils ont demandé à tout le monde de coopérer avec cette équipe en vue de retrouver les auteurs de cet assassinat”.

De son côtém l’autorité locale monsieur Gad Mukiza a rappelé aux participants dans ce conseil de sécurité que dans ce petit centre de Madegu on a déjà enregistré 7 autres cas d’assassinat depuis le début de l’année 2020 jusqu’à  nos jours. Il a demandé aux services de sécurité de prendre des dispositions pour que pareil cas ne se répète plus.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here