ITURI: La Monusco sensibilise les couches de la population à lutter contre  la désinformation et les discours de haine

0
108

ITURI,RDC:- Les acteurs de la société civile, les confessions religieuses, les journalistes ainsi que les partis politiques prennent part depuis jeudi 14 juillet 2022 à une conférence de formation où ils sont outillés sur la désinformation et le discours de haine.

Pour la cheffe adjointe  du bureau de la Monusco en ITURI Théona Williams, cet atelier vise à sensibiliser les  participants à dire non à la désinformation et les discours de haine.

« Chacun des participants à cette activité doit garder à l’esprit qu’il fait partie de la solution et non pas des problèmes. Vous avez tous cette responsabilité, les médias doivent refléter la vérité dans leur travail quotidien, c’est ainsi qu’ils gagneront le respect de la population et des politiciens, les politiciens ne doivent pas inciter leurs sympathisants à la violence, ni utiliser les médias pour rependre la haine et la désinformation. Retenez que la lutte contre les discours de haine et la désinformation ne sont pas une restriction à la liberté d’expression. Alors je vous invite de se lever ensemble et dire non à la désinformation et aux discours de haine » a indiqué sur kivutimes la cheffe du bureau adjointe de cette mission onusienne en Ituri.

Le vice-gouverneur policier de la province qui a procédé au lancement de cet atelier, appelle les participants à la conscience pour se débarrasser de ces fléaux. Le commissaire divisionnaire ALONGA BONI Benjamin appelle la population à vivre la communion.

« Apprenez à être les plus petits communs multiples au lieu d’être les plus grands communs diviseurs par ce que vous n’aurez rien gagner, et l’intérêt que nous avons tous, c’est rechercher la paix, rien que la paix et une paix permanente en ituri, et vous serez surpris si la paix va dans le sens tel que souhaiter par nous, 2023 l’Ituri sera citée  parmi les meilleures provinces. Donc recherchons ardemment la cohésion provinciale et la communion intercommunautaire » a dit le vice-gouverneur policier de la province. Notons que cet atelier de deux jours, prend fin ce vendredi 15 juillet

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here