NYIRAGONGO: Les gardiens de coutume de la chefferie de Bukumu se réjouissent avec l’installation annoncée du Mwami Lebon BAKUNGU

0
139

NYIRAGONGO:Dans une de déclaration à la presse ce mercredi à la colline sacrée Lemera en territoire  de Nyiragongo,les gardiens de coutume de la chefferie de Bukumu, saluent la procédure engagée par les autorités nationales dans le but d’installer  le  chef de cette chefferie.

« Nous gardiens de coutume de la chefferie de Bukumu, saluons la procédure engagée par les autorités étatiques nationales et spécialement le gouverneur militaire de la province du Nord-Kivu, visant à redonner sourire aux fils et filles de la dite chefferie en mettant en priorité l’installation officielle tant entendue du Mwami légal Lebon Bakungu Bigaruka. Désavouons avec la dernière énergie, toutes les velléités visant à distraire  l’opinion publique ,et provenant d’une petite bande des gens se faisant porter les qualificatifs des gardiens de coutume tendant à minimiser les efforts de stabilisation du pouvoir coutumier en chefferie de Bukumu » peut-on lire dans cette déclaration

Ces gardiens de coutume fustigent le comportement de ces personnes sans qualité qui s’illustrent dans des communications médiatiques au nom et pour le compte d’un ancien régent qui a été sanctionné par les ancêtres et le gouvernement congolais disent-ils.

Pour eux la décision d’installation du mwami Lebon Bakungu à la tête de la chefferie de Bukumu  vient redorer l’image de cette chefferie et donner du sourire aux populations locales.

« La population de Bukumu et ses environs reste serein en attendant la ferveur et l’allégresse de l’installation officielle de son cheffe de chefferie, sa majesté mwami Lebon Bakungu Bigaruka »  poursuit cette déclaration

Selon nos sources  ,la cérémonie d’installation du Mwami Lebon Bakungu à la tête de la chefferie de Bukumu est prevu ce vendredi 20Mai 2022, sauf changement de dernière minute .

Soulignons qu’un autre groupe des gardiens de coutume dans une déclaration Mardi 17mai 2022, dénonce le complot visant à installer un chef non légitime à la place de mwami jean bosco Butsitsi tel que exigé par un arrêté du ministre de l’intérieur d’avril 2021.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here