Rwanda/RDC : Les journalistes sont appelés à éviter la publication des Fakes News

0
139

RWANDA/RDC:- Dans le cadre de lutter contre les fausses informations, intox et rumeurs, propagées dans les réseaux sociaux et dans les medias traditionnels, l’organisation la Benevolencija grands lacs a réuni ce jeudi 17 Novembre 2022 les journalistes, les blogueurs, les acteurs de la société et les autorités locales à Kamnyola en RDC et à Rusizi au Rwanda avec objectif de renforcer la capacité d’analyse critique des producteurs et les consommateurs de ces informations.

Selon les organisateurs de cette session l’objectif est également de stimuler la vigilance des jeunes producteurs et consommateurs des informations particulièrement ceux des zones frontalières entre la RDC et le Rwanda, pour détecter et dénoncer tout intox, fausse information et rumeurs afin de limiter leurs conséquences négatives sur la cohésion et la cohabitation pacifique.

Selon monsieur KABAILAMIA WESI Baudouin, chargé de programme à la Benevolencija grand lacs, ces fausses informations créent la haine, la division et elles sont à la base des stéréotypes attribués aux communautés de la région. Doù la nécessité de réunir ces couches de la population à Kamanyola et à Rusizi via Zoom pour définir ensemble les mesures pour contrecarrer ces fausses informations.

Les participants dans cette activité côté RDC, montrent que la propagation des ces fausses informations, affecte la RDC et le RWANDA sur les plans économique, social et sécuritaire. Ces participants s’engagent à sensibiliser différentes couches de la population qui consomment ces informations pour ne pas plonger la région dans une cycle des violences. Wihagi Sadiki David président de la société civile environnemental agri rural du Congo à Kamnyola, renseigne que la société civile de Kamnyola ne tolèrera pas ces genres des informations car leurs dangers sont énormes. Selon lui, malgré la situation sécuritaire que traverse la région, elle ne doit pas emporter les consciences des peuples des pays de grands lacs.

Même chose pour les participants du côté du Rwanda à Rusizi, ils ont montré que les peuples de ces deux pays partagent beaucoup des choses sur le plan social, économique et sécuritaire. Ils ont suggéré que la collaboration entre les populations de ces deux pays continue pour l’intérêt de tous.

Dans son exposé monsieur Fidele Kitsa, expert en analyse des informations chez Congo Check basé à Goma intervenu aussi via Zoom, il a insisté sur les éléments importants pour vérifier la fausse et la vraie information publiée dans les réseaux sociaux. Selon lui, les consommateurs des informations des réseaux sociaux, doivent avoir la culture de vérifier la personne qui a publié l’information, le site sur lequel l’information est publiée et la période dans laquelle cette information est publiée.
Notre source précise que ces éléments peuvent aider dans la vérification des informations et distinguer les fausses et les vraies.
Signalons que du coté de la RDC, les participants dans cette activité sont venus de Kamnyola, plaine de la Ruzizi notamment Sange et Luberizi et dans la ville d’Uvira.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here