SECURITÉ : Le M23 cause des morts au Sein de la Monusco après avoir abattu son hélicoptère

0
52

NORD-KIVU,GOMA: La Monusco , Mission des Nations-Unies pour la stabilisation de la République Démocratique du Congo  a rendu public le Congo du crach de son hélicoptère abattu par les rebelles du M23 et leurs alliés Rwandais le mardi 29 mars dernier .

Cette mission onusienne  confirmé le décès de ses 8 casques qui étaient au bord de cet appareil, a indiqué sur son compte Twitter ce mercredi 30 mars 2022. Les 8 casques bleus décédés sont un  russe ,un Serbe, et  6 Pakistanais.

“Nous confirmons le décès de 8 militaires qui étaient à bord de l’hélicoptère qui a disparu et s’est écrasé hier. Les corps ont été trouvés et ramenés à Goma. Nous présentons nos condoléances aux gvmt et aux familles de 6 casques bleus du Pakistan, 2 de Russie et de Serbie”, peut on lire  sur le  compte Twitter de la Monusco .

Pointé du doigt par les Fardc pour avoir abattu cet appareil onusien ,le M23 dans son communiqué nie toute implication dans cet incident qui vient de couter la vie à ces 8casques bleus

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here