SUD-KIVU: Le gouverneur Théo Ngwabidje visé par une 4ème motion de censure pour mauvaise « gestion » en province

0
53

SUD-KIVU : Peut-être les députés provinciaux vont réussir cette fois à faire partir le gouverneur Théo Ngwabidje et son gouvernement après l’échec des trois dernières motions. Ce lundi 21 novembre 2022, une quatrième motion de censure signée par 20 sur 48 députés que comptent l’assemblée provinciale a été déposée à leur bureau.

Ces députés motionnaires reprochent au gouverneur, les mêmes griefs notamment   la mauvaise gestion en province caractérisée par le détournement.

Et déjà dans un communiqué du bureau de l’assemblée provinciale publié ce même lundi 21 novembre 2022, le rapporteur invite les honorables députés à prendre part le jeudi 24 novembre 2022 à la plénière consacrée à l’examen et vote de cette motion.

Cela intervient après la restitution aux députés provinciaux des échanges tenus à kinshasa entre le vice-premier ministre, ministre de l’intérieur, sécurité, décentralisation et affaires coutumières, Daniel Aselo et le président de l’assemblée provinciale Lwamira Zacharie.

Selon le président de l’assemblée provinciale Lwamira Zacharie, qui est en congé de maladie, Daniel Aselo  avait invité l’assemblée provinciale de ne pas déstabiliser encore une fois les institutions provinciales.

Malgré cette communication, les députés provinciaux campent sur leurs décisions et ne veulent que le départ de l’autorité provinciale. Si la motion de censure est votée, le gouvernement provincial est réputé démissionnaire. Le reste est de savoir si la cour constitutionnelle ne va pas encore réhabiliter le concerné.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here