Uvira : Le regroupement politique Lamuka met en garde la REGIDESO et la SNEL

0
10

UVIRA, SUD-KIVU: – Depuis lundi 30 Mars 2020, dans la ville d’Uvira, on observe à un manque du courant électrique de la SNEL mais aussi l’insuffisance de l’eau de la REGIDESO, une situation mal digérée par les membres du regroupement politique Lamuka dans la ville d’Uvira.

Selon Ingénieur  Byamungu  Zembe Zembe Jean Pierre, président sectionnaire du parti politique UNANA à Uvira parti membre de Lamuka, la SNEL et la REGIDESO, doivent disponibiliser  le courant  et l’eau dans ce moment difficile de Corona virus, comme a été demandé par le chef de l’Etat président de la République.

Dans une interview accordée à Imurenge.com la matinée de ce jeudi 02 Avril 2020, notre source met en garde ces deux institutions suite à leur comportement pendant ce moment où la RDC comme le monde entier est sous menace de la maladie Corona Virus, il s’indigne du fait que la REGIDESO et la SNEL ne donnent pas un bon service à leurs abonnés.

Si ces deux institutions n’améliorent pas leur manière de travailler dans cette période, le regroupement politique Lamuka va demander à la population de manifester contre ces deux sociétés, alerte le président sectionnaire de l’UNANA à Uvira.

Ecoutez ici les propos de monsieur Zembezembe  qui félicité le chef de l’Etat pour les mesures prises, mais  en déplorant le comportement de la SNEL et de la REGIDESO, il est au micro d’Imurenge.com

Contactez à ce sujet le chef du centre de la SNEL/Uvira renseignent qu’à présent la ville d’Uvira n’a pas le courant électrique suite à une panne survenue à Bujumbura sur la ligne haute tention allumentant Uvira.

Jean Wazena demande  à la population de garder le calme, et que le processus  commence déjà pour négocier avec le pays voisin le Burundi sur l’autorisation des techniciens de la SNEL d’entrer au Burundi pour résoudre ce problème technique.

Notre source précise qu’il n’est pas facile de le faire rapidement dans cette période où toutes les frontières sont fermées mais il rassure que le processus a déjà commencé.

Pour le responsable de la REGIDESO /Uvira, le manque de l’eau dans la ville d’Uvira est causé par la faible intensité du courant accordé par la SNEL.

Pasteur Musafiri  Rusimbana Venas, précise qu’ils font les moyens possibles pour allumer leurs pompes avec le groupe électrogène pour approvionner   la population en eau potable et surtout que le pays traverse un moment difficile de la pandémie Corona virus.

Pour rappel le courant utilisé dans la ville d’Uvira quitte Bukavu passant par Bujumbura, raison pour la quelle les techniciens congolais doivent se rendre au Burundi pour s’enquérir sur la panne produite à ce niveau.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here