Uvira: Les demandeurs d’asile s’indignent de leurs conditions de vie

0
49

UVIRA, SUD-KIVU:- Dans l’objectif  de montrer les mauvaises conditions de vie dans les quelles ils vivent, les demandeurs d’asile se trouvant dans le camp  de transit de Kavimvira en Mairie d’Uvira, ont procédé par une marche pacifique ce lundi 02 Mars 2020.

Originaires du pays voisin, le Burundi, ces demandeurs d’asile disent être iniquités  par le retard observé pour être transféré dans des camps  de réfugiés dans le territoire de Fizi.

Ces manifestants disent être victime de la famine, ils mangent une fois la journée, ils ajoutent le manque de l’eau à boire.

Nos sources disent qu’à présent ce centre de transit héberge à peu près 1700 demandeurs  d’asile, alors que certains parmi eux comptent déjà plus d’une année dans ce camp en attente d’être transféré dans les camps de réfugiés.

Pour le président des jeunes du quartier Kavimvira où se trouve ce camp de transit, ces demandeurs d’asile ont marché jusqu’au bureau de la Monusco/Uvira, ils demandent  d’être assisté  en nourriture et en eau potable.

De son coté le responsable de la CNR antenne d’Uvira dit ne pas être informé sur cette marche, mais il accepte que les demandeurs d’asile ont manifesté à l’intérieur de leur enclos sans aller à l’éxterieur.

Monsieur Dominique renseigne que le retard d’être transféré dans les camps de réfugiés est dû à l’étude de leurs dossier  qui prend le temps, il reconnait que certains ont déjà totalisé plus d’une année dans le camp de transit.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here