Uvira : Clôture du dialogue intracommunautaire de Babembe

0
38

UVIRA, SUD-KIVU:-  Le Gouvernement Congolais doit répondre aux différents besoins de la communauté Bembe pourque la paix revienne dans les territoires de Mwenga et Fizi. Celles-ci sont parmi les recommandations ressorties dans l’activité de clôture du dialogue intracommunautaire de la communauté Bembe, ce mercredi 04 mars 2020 à l’hôtel Flat karibu Lodge dans la mairie d’Uvira.

Devant le Ministre d’Etat, ministre de l’urbanisme et habitat et le Gouverneur de la province du Sud-Kivu, les membres de la communauté bembe ont évoqué la question de la commune rurale de Minembwe qu’ils pressentent comme l’une des causes des conflits dans les hauts plateaux de Fizi et Mwenga ils ajoutent le  non respect de l’autorité établie, le non respect des textes légaux pour ne citer que cela.

Dans un monologue à huit clos de 3 jours depuis lundi  02 mars 2020, ces membres de la communauté bembe, se sont convenu que la sécurité est importante à tout le monde pour cela  ils s’engagent  à contribuer pour ramener la paix dans leur milieu et à la cohabitation pacifique.

Ici je vous propose un extrait de la déclaration de la communauté bembe à l’issue de cette activité de clôture de leur dialogue au micro d’Imurenge.com

Pour savoir si tous les membres de cette communauté partagent le même point de vue sur cette déclaration, Maitre  Kitandala Santos, résponsable du bureau de la coordination de la société civile dans le territoire de Fizi, dit que  leur structure n’a pas été associée dans la préparation de ce dialogue, alors que ce sont eux qui maitrisent bien  la situation sécuritaire de cette zone et leurs causes plus que ceux qui viennent en déhors du pays et dans les parties du pays loin de la zone confluctuelle.

Ecoutez-lui au micro d’Imurenge.com

Pour le Ministre d’Etat, Ministre de l’urbanisme et habitat  qui représente le premier ministre, en clôturant ces assises il demande les membres de la communauté bembe de chercher la paix et la cohabitation pacifique.

Ministre Pius Muabilu, exhorte les participants qui sont les membres de la communauté Bembe de se mettre dans la place des enfants et femmes qui souffrent jour au jour dans leur milieu pour comprendre l’importance de cette paix.

Pour rappel  ce forum de la communauté  Bembe vient après celui de Banyamulenge ténu à Kinshasa du 13 au 15 février 2020

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here