8 Mars à Bukavu : Le ministre Gisaro soutient les actions de femmes pour la promotion de leur leadership

0
6

SUD-KIVU, RDC : Le ministre d’État des infrastructures et travaux publics Alexis Gisaro Muvunyi soutient les actions de femmes pour leur autonomisation. C’est dans ce cadre à travers son representant à Bukavu Edson Muragizi, il a honoré les femmes  pour célébrer la journée du 8 mars, une journée dédié pour le combat de la femme.

C’était à après une messe d’action de grâce qui s’est tenue à la cathédrale notre dame de la paix de Bukavu. Mme Ange Kega-wa-kega femme leader du Sud-Kivu, a remercié le ministre Gisaro Muvunyi  pour avoir pensé aux femmes en ce jour.

« Excellence ministre d’Etat, nous sommes des femmes du Sud-Kivu, regroupées dans les différentes associations, nous sommes très reconnaissante en votre personne. Nous vous demandons en plus dans vos charges d’Etat de lutter contre les inégalités en faveur de droits de la femme, ainsi faire penser à nos revendications pour qu’en fin améliorer la situation des femmes du Sud-Kivu »a dit Mme Ange Kega-wa-kega  

Elle a ensuite demandé à toutes les femmes du Sud-Kivu de soutenir le ministre d’État des infrastructures et travaux publics Alexis Gisaro Muvunyi  pour son implication dans le développement au pays.

« Alexis Gisaro c’est un homme pacificateur. C’est un homme qui a l’amour divin. C’est un homme qui aime sa province. Qui aime le Sud-Kivu, enfin c’est un homme qui est dans le développement. Nous tous savons que c’est lui qui se charge des routes. Si nous prions Dieu qu’il apporte la paix au Sud-Kivu, ce digne fils peut venir ici au Sud-Kivu pour la constructions des routes » souligne notre source.

Mme Ange Kega-wa-kega  a par ailleurs demandé les femmes à se souder pour combattre les inégalités.

« Nul n’ignore que les femmes sont victimes des atrocités créé par les groupes armés et nos maris. Nous demandons à toutes les femmes d’être solidaire, de nous souder et de lutter contre ces inégalités que nous sommes en train de subir. Nous avons perdu combien des femmes qui ont été tabassé par leur mari ?paix à leurs âmes. Nous disons aux hommes finis la recréation de tuer les femmes » a dit Ange Kega-wa-kega   

Ces femmes réunies au sein de différentes associations venues de trois communes de la ville de Bukavu et de Kabare ont exprimé leur soutien au président de la République démocratique du Congo, Felix Antoine Tshisekedi et au gouverneur du Sud-Kivu Théo Ngwabidje Kasi.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here