A Bukavu les organisations féminines outillées dans la lutte contre les violences sexuelles

0
8

BUKAVU,SUD-KIVU:- L’alliance Stratégique de Plaidoyer pour l’accès des survivantes des violences à la justice a organisé ce mardi 28 janvier, en ville de Bukavu, un atelier à l’intention des organisations féminines sur l’évolution de la validation de stratégie nationale de lutte contre les violences sexuelles et basées sur le genre.

Selon l’une des oratrices du jour, Yvette KABUO avocate au barreau de Bukavu et consultante à TPO, 87. 622 cas des violences sexuelles ont été rapportés de 2010 à 2019 et 30.387 cas de violences basées sur le genre pour la même période. Une étude qui a été menée par le ministère national du genre.

Notre source précise que cette situation est due à l’instabilité politique et sécuritaire que traverse la RDC pendant la période des rébellions.

Yvette KABUO pense que les organisations doivent s’inspirer du plan stratégique national de lutte contre les violences sexuelles et basées sur le genre afin d’orienter leurs activités pour que la communauté soit informée et qu’elle contribue à la reduction des cas de viols.

L’avocate ajoute par ailleurs que les organisations doivent mener les plaidoyers pour qu’il y ait une loi contre les violences basées sur le genre comme c’est déjà le cas pour les violences sexuelles.

A l’issue de cet atelier, les organisations ont formulé des recommandations selon lesquelles il faudra mettre en application ce plan stratégique.

Signalons que cette activité a été organisée grâce au concours des organisations comme AFEM, COFAS et TPO sous l’appui financier de la coopération suisse.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here