BENI : Les Fardc neutralisent 17combattants Adf et libèrent 12otages congolais supposés morts vers Kikura.

0
17

NORD-KIVU,BENI: Ils sont au total 17 combattants Adf/Mtm  qui ont été tués par les Forces Armées de République Démocratique du Congo(Fardc), la soirée de lundi 28 février 2022 à Beni dans la province du Nord-Kivu. Precision faite par  le capitaine Antony Mwalushay, porte-parole du secteur opérationnel Sokola 1opérationne.Celui ci renseigne que ces rebelles Adf ont été tués dans les opérations de poursuite après qu’ils aient opérés la nuit de dimanche au lundi au village  Kikura en groupement Baniangala territoire de Beni.

«17 Terroristes ADF/MTM auteurs d’incursion dans la nuit du dimanche 27 au lundi 28 février, ont été neutralisé  par les FARDC qui étaient à leurs poursuites.
Outre les neutralisés, 4 Terroristes ADF ont été capturés.
Côté armes, les forces armées de la République Démocratique du Congo ont récupéré 8 AK-47 ,une arme d’appui de type PKM,une autre de 12.7mm . Chèvres de la paisible population et une quantité des produits pharmaceutiques pillés lors de leur incursion ont été également récupérés par les vaillants militaires des Fardc.
Général de brigade Mputela Nkolito Bertin a salué la bravoure de ses militaires qui viennent de venger leurs compatriotes tués lâchement par ces terroristes d’ADF/MTM , a écrit le capitaine Antony Mwalushay dans sa note de presse.

Antony Mualushayi declare  que le chef rebelle qui a commandé cette incursion  de Kikura la nuit du dimanche 27fevrier 2022 ,ayant coûté la vie à une vingtaine des civils, est également tombé au cours de la même expédition militaire.

« Parmi les corps rebelles,il y a celui  du chef ADF qui a commandé l’incursion au village Kikura lors des opérations de fouille.Et  12 de nos compatriotes considérés morts ont été arrachés des griffes de ces terroristes et sont sous laa protection des forces gouvernementales », martèle t-il.

Soulignons que   3 mois viennent de  sont de s’écouler  depuis que les opérations militaires mixtes Fardc-Updf ont été lancées dans la région de Beni et Ituri pour combattre ces terroristes ougandais d’Adf.

Et malgré cette mutualisation des forces, les Adf continuent de s’improviser dans des agglomérations pour y perpétrer  des exactions contre les civils.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here