BUKAVU :L’Asbl TGDP réclame justice en faveur de la journaliste Charline kitoko tuée par son mari à Kamituga

0
281

BUKAVU, SUD-KIVU : La directrice de l’Asbl tous pour le genre,le developpement et la paix TGDP en sigle, Mme Agnès sadiki réclame que justice soit faite en faveur de la journaliste de vision shala kamituga Charline kitoko décédé de suite des coups lui administrés par son mari le 3 janvier 2022 alors qu’elle revenait d’une fête organisée par son medias.

Agnès Sadiki l’a fait savoir après avoir participé à la marche organisée ce mercredi 26 janvier 2022 dans la ville de Bukavu par des organisations de droits humains et des journalistes.

Elle était accompagnée par des membres de cette organisation congolaise qui travaille dans la lutte contre des violences faites à la femme et la promotion des droits humains au Sud-Kivu.

La directrice de TGDP Agnès sadiki ne veut plus entendre des violences conjugales aux Sud-Kivu et appelle les autorités judiciaires à se saisir urgemment de ce cas qui s’est produit à Kamituga.

La marche est parti de la grande poste de Bukavu et a chuté au gouvernorat de province ou un mémorandum a été lu et déposé.

Le ministre provincial de l’intérieur et gouverneur ad intérim du sud Kivu THEOPHILE KILUWE qui a reçu ce mémorandum a promis que tout sera mis en œuvre pour que justice soit faite.

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here