Bukavu: Les journalistes du Sud-Kivu récusent le Chef de Division ad intérim de la communication et médias.

0
6

BUKAVU, SUD-KIVU:- Dans une déclaration faite à la presse ce 21juillet 2020 l’union Nationale de  la Presse du Congo, UNPC section du Sud – Kivu accuse Mr Napoléon Lukambo Kisala de plusieurs griefs.

C’est notamment la mauvaise collaboration avec des médias, la surfacturation des maisons de presse et violations des droits des journalistes, la non prise en compte du travail des médias dans la province, la transmission des rapports non conformes aux autorités provinciales et autres.

Et de poursuivre que le chef de division ad intérim crée un conflit entre les médias et les services d’assiette en province c’est qui est supposé être à l’origine de la surfacturation des taxes soumises aux maisons de presse au Sud-Kivu.

Suivez un extrait de la déclaration de l’union Nationale de  la Presse du Congo, UNPC section du Sud -Kivu lit par son président Darius Kitoga Tombo.

L’UNPC exige le remplacement de ce chef de division dans les 72 heures qui suivent. Si rien ne fait, l’UNPC/SK se réserve le droit de rompre toute coopération avec la Division de Communication et Médias et de tous les services qui utilisent les données de cette division pour recouvrer les journalistes et leurs maisons de presse.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here