BUTEMBO : Six policiers tombent dans une attaque des combattants Mai-Mai sur cette ville commerciale du Nord-Kivu.

0
102

BUTEMBO, NORD-KIVU:- Une vive tension a été vécu toute la journée de ce vendredi 12 Août 2022  en ville de Butembo suite à une attaque d’un groupe armé qui serait identifiée d’une milice Mai-mai, par les Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC).

Tout a commencé dans la matinée sous forme d’une manifestation populaire sur la route Butembo-Beni à la barrière de Kangothe située juste à l’entrée de la ville, ils ont d’abord incendié la guérite des agents de la Police de Circulation Routière commis à ce point de contrôle.

En renfort pour tenter de rétablir l’ordre sur place à Kangothe  la police s’est butée à une forte résistance. Les combattants  mai-mai qui venaient de se déguiser en manifestants ont commencé à tirer à bout portant sur les forces de l’ordre, tuant sur le champ  6 policiers dont le commandant second de la police nationale congolaise ville de Butembo, le Commissaire Supérieur principal adjoint Nzenze qui a succombé de ses blessures sur son chemin de l’hôpital. Ils ont par la suite  incendier trois jeeps d’intervention de la police rapporte une source sécuritaire dans la région

cette situation arrive un jour après l’attaque des terroristes adf, sur la prison Kakwangura à Butembo, occasionnant ainsi l’évasion  de plus de 800 détenus dont des présumés terroristes . Une centaine des ces évadés sont déjà retrouvés

Le bilan de ces 6 morts est confirmé par l’armée qui annonce que la situation dans la ville de BUTEMBO est sous contrôle.

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here