Journée Mondiale de la jeunesse, l’Asbl La Prunelle RDC appelle les jeunes de la RDC et de la sous-région des Grands-Lacs à exprimer leur ambition pour changer les choses

0
97

SUD-KIVU : Ce vendredi 12 Août 2022, le monde entier célèbre la Journée Internationale de la Jeunesse. La Prunelle RDC, une Asbl qui accompagne les jeunes, invite ces derniers à s’activer et agir pour se distinguer et faire de ce monde un endroit où il fait beau vivre.

Dans une déclaration rendue publique ce vendredi par la directrice exécutive de  l’Asbl La Prunelle RDC Mme Céline Aksante, souligne qu’en cette période pré-électorale en RDC, les jeunes doivent se battre pour compatir avec les personnes de tous les âges pour mériter des postes des responsabilités.

Notre source indique les jeunes méritent également d’être dans des postes nominatifs à tous les niveaux. Ce combat doit être porté avec fierté et détermination.

« Nous ne sommes plus à cette époque où les jeunes restent dans l’ombre des autres en attente des cadeaux et autres faveurs. C’est le moment pour nous d’être au-devant de la scène et d’apporter un souffle nouveau. Pour nous, la jeunesse n’est pas l’avenir de demain, mais le développement d’aujourd’hui. La jeunesse c’est le présent et le futur en même temps, La jeunesse doit comprendre qu’il est temps de se lancer dans des actions concrètes. Nous ne devons plus être des marchepieds d’une certaine génération parce que nous avons des droits que nous devons arracher. Et cela sera possible grâce à l’accomplissent de nos devoirs comme il se doit. Nous devons être des leaders éclairés pour rêver d’un avenir radieux » écrit Céline Aksante dans ce document parvenu à Kivutimes.

Notre source pense que cette journée est un moment pour appeler les jeunes à se battre pour participer au processus de paix et aux instances de prise de décisions comme le veut la Résolution 2250 du Conseil de Sécurité des Nations-Unies et que le projet « Tufaulu Pamoja » leur rappelle tous les jours depuis plusieurs années déjà.

Et de poursuivre que le temps est arrivé pour les jeunes de prendre leur avenir en mains et de s’engager dans le combat pour que la Résolution 2250 du Conseil de Sécurité des Nations-Unies ne reste pas seulement un slogan mais qu’elle soit appliquée dans son entièreté.

« Ne soyons pas de ces personnes qui disent « on ne change pas un système, on s’y adapte », disons plutôt que nous refusons de nous adapter à un système, nous devons le changer. Un système prédateur de nos droits, un système prédateur de nos libertés, un système qui ne nous permet pas de nous épanouir en tant que jeune, doit être changé. C’est un must » a-t-elle dit.

Cette journée est célébrée sous le thème national: « Engagement des jeunes, élément moteur de la paix, de la solidarité nationale et création d’emploi pour tous ».

L’Asbl LaprunelleRdc pense que ce thème national lance un appel à l’engagement solennel pour la paix et la cohésion nationale dans le pays qui fait face à l’insécurité.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here