FIZI :Le professeur Nyamangyoku Ishibwela appelle la jeunesse à abandonner les jeux inutiles et embrasser l’agriculture pour combattre la famine

0
63

Dans une conférence débat qui a été organisée ce vendredi 25 novembre 2022 par le conseil urbain de la jeunesse dans la ville de baraka sous le thème ”La problématique de la pauvreté dans le territoire de FIZI,le rôle de la jeunesse et des hommes d’affaires” animé par le docteur ingénieur professeur ordinaire NYAMANGYOKU ISHIBWELA OBEDI que Celui à exhorte la jeunesse de l’espace Fizi ne pas se laisser dans esclavagisme des jeunes inutiles afin de se lancer tous dans l’agriculture pour sauver les habitants du territoire de ce fléau de la gamine.

Le président du conseil d’administration du conseil des jeunes dans la ville de Baraka, patient rafiki organisateur de la dite conférence, indique qu’ils ont profité le séjour du docteur à baraka en lui sollicitant de consientiser les jeunes sur leur rôle dans l’agriculture.

« Nous avons trouvé des pistes de solutions, la pauvre est dû par la ‘négligence de la jeunesse qui veut pas user l’expérience des autres ailleurs. Alors le docteur nous a demandé de ne pas espérer tout aux dons pour trouver solution au problème de la famine. Toute la richesse proviennent du sol, alors que nous avons un sol très fertile mais à cause de la négligence que nous espérons tous les vivres en Provence des ONG ne laissons l’agriculture aux burundais mais plutôt usons notre force en cultivant et nous auront beaucoup des richesses et nous ne serons pas victimes de la famine » a-t-il dit

Au cours de son exposé, le docteur ingénieur professeur ordinaire NYAMANGYOKU ISHIBWELA OBEDI a rappelé à la jeunesse qu’il n’y a autre secret de lutter contre la famine et la pauvreté à part la considération des travaux champêtres comme la première activité génératrice de revenus. Celui a demandé à la jeunesse de Fizi-itomwe d’éviter de passer leur temps à faire des jeunes inutiles et de passer ces temps dans des champs pour palier au problème de la famine.

« La jeunesse c’est une force, c’est pourquoi je me suis beaucoup intéressé à elle. Evitez de gaspiller votre temps aux jeux qui ne produisent rien. Vous laissez les mamans partir seule aux champs, elle y passer toute la journée, elle retourne avec les maniocs, elle prépare donc les jeunes ne sont là que pour manger. Alors dans cette condition combien de fois la famine manquera de faire les victimes. C’est pourquoi, j’invite les jeunes à aimer le travail pour que nous avancions si non, nous avons toujours reculer »a-t-il insisté.

Rappelons que cette confiance débat sous le même thème vient d’être tenue ce samedi 26 novembre 2022 à Fizi chef-lieu du territoire.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here