GOMA : La force de l’Eac appelée à lancer les opérations contre les M23 et ainsi arrêter la souffrance de la population

0
359

GOMA,NORD-KIVU : Face à l’enrôlement forcé des jeunes par les M23 et leurs alliés Rwandais dans  plusieurs localités sous contrôle de ce mouvement armée, la société civile Nord-Kivu monte aux créneaux. Selon Placide Nzilamba  membre de cette structure citoyenne au Nord-Kivu interrogé ce jeudi 1Decembre 2022, la force régionale de la communauté des états de l’Afrique de l’Est EAC devrait lancer sans délai ses attaques contre les positions des terroristes M23 appuyés par le Rwanda envie de limiter les exactions contre les populations civiles.

« Je pense que le délai pour la force régionale de la communauté des états de l’Afrique de l’Est EAC est expiré pour commencer les offensives contre les terroristes du M23. Car il était prévu 48heures après le mini sommet des chefs d’etat tenue en date du 23Novembre 2022,les M23 devraient procéder au retrait dans les zones occupées.  Mais aujourd’hui on les trouve entrain de massacrer led peuples  congolais au niveau de la localité de Kishishe en territoire de Rutshuru où plus de 100personnes ont été sauvagement tuées par ces protégés de Paul Kagame . Ça ne nous pouvons accepter c’est pourquoi nous demandons au commandant de la force de l’EAC de bien vouloir commencer les offensives contre les M23 parce qu’ils son têtus ,ils ne veulent pas obtempérer aux ordres des chefs d’états » déclare Placide Nzilamba membre de la société civile du Nord-Kivu.

Cet acteur des forces vives dans cette partie du pays appelle la Monusco aussi de ne pas toujours rester spectatrice des bavures du M23.

« Nous appellons la Monusco de ne pas tergiverser.  Si elle veut nous aider qu’elle parte aux fronts et de ne pas rester ici en ville entrain d’errer au motif que les M23 auraient des armes sophistiquées. Ceux qui sont entrain de résister face aux M23 ce sont les jeunes Patriotes et les militaires de l’armée loyaliste ,alors ou sont ces armes sophistiquées ? » martèle Placide Nzilamba.

Soulignons qu’une manifestation a été organisée ce jeudi 1èr Decembre 2022 à Goma par les mouvements citoyens ,pour dénoncer les exactions des M23 contre les populations civiles à Kishishe et ailleurs en territoire de  Rutshuru mais aussi dire non à la venue des troupes ougandaises dans la force sou

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here