ITURI : L’UNPC accorde 2 jours à la police et l’armée pour sanctionner leurs éléments qui ont humilié jusqu’à déshabiller le journaliste Sharif BITHUM

0
15

ITURI : L’Union Nationale de la Presse du Congo, section de l’ituri invite les responsables de l’armée et de la police à punir leurs éléments qui ont humilié le journaliste Sharif BITHUM de la Radio Canal Révélation Bunia et correspondant du média en ligne Tazama.RDC basé au nord-kivu le weekend dernier dans le quartier Saïo dans la ville de Bunia en province de l’ITURI.

L’Union Nationale de la Presse du Congo, section de l’ituri sort de son silence et condamne avec toute dernière énergie cet acte qu’elle qualifie d’inhumain. Elle accorde un délai de 48h aux autorités de la police ainsi que des Forces Armées de la République Démocratique du Congo à daté de ce lundi 18 Avril 2022 pour sanctionner ces éléments incontrôlés des agents de sécurité auteur de cet acte. L’UNPC indique  si rien ne fait endeuillant ce délai, la presse iturienne va passer à d’autres actions pour que cet acte ne reste pas puni.

« L’unpc condamne avec toute dernière énergie le traitement dégradant du journaliste Sharif BITHUM ALLY par Les éléments de la police et militaire FARDC patrouilleurs. ces derniers l’ont humilié jusqu’au point de le déshabiller, il y a des policiers qui ont commencés à toucher sa partie intime. Ainsi L’UNPC  exige dans 48h des poursuites et sanctions exemplaires à l’endroit de ces policiers qui ont commis cet acte contre ce chevalier de la plume. Notre souhait est que pareille barbarie ne puisse plus se répéter, sinon elle se réserve le droit de prendre tout autre décision contre la police » indique  la présidente Christine Abeditho.

Retenez que cet acte n’est pas le premier, il y a de cela quelques mois, un autre journaliste avait été agressé par des militaires alors qu’il était en plein devoir de son métier lors des échauffourées qui avaient opposées les motards aux agents de sécurité sur le dossier plaque.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here