ITURI : Un an après l’état de siège, encore 50 personnes tuées non loin de Mungwalu par la Codeco.

0
301

ITURI : Les miliciens de la Codeco ont une fois de plus attaqué la population de Djugu. cette fois le fait a eu lieu le Dimanche 08 Mai où ils ont attaqués le site minier de camp Blankete dans le secteur de Banyali-kilo dans les environs de Mungwalu à quelques 80 kilomètres au nord de la ville de Bunia.

Selon le bourgmestre de la commune de Mungwalu, ces hors la loi ont attaqués ce site et ont tués plusieurs personnes dont le nombre est estimé à plus de 50 personnes. Ce bilan pourrait s’augmenter car la fouille continue. A cela s’ajoute des blessés graves et légers qui sont admis dans des centres hospitaliers pour leurs soins, sans compté les maisons incendiées par ces miliciens de Coopérative pour le développement du Congo, Codeco en sigle.

Jusque-là, l’armée n’a pas encore placée ses mots sur  cette situation catastrophique qui intervient alors que l’état de siège vient de totaliser Une année depuis son instauration dans les provinces du nord Kivu et ituri.

En rappel ce carnage intervient après la tuerie des 62 civils dans le site de plaine Savo toujours en territoire de Djugu et à ce jour seulement dans cette année 2022 on pourrait compter un nombre estimé à plus de 150 personnes tuées dans cette année seulement.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here