Kamanyola: L’enlèvement de Muzungu  Machane fait soulever la population

0
6

KAMANYOLA, SUD-KIVU:-  Kidnappé ce matin 25 février 2020 par les présumés jeunes  de Luvungi , le préfet de l’institut Umoja de Luvungi, monsieur Muzungu Machane est dans un endroit incunnu.

Cette même jeunesse ont rédigé une lettre  contre ce préfet, ce matin 25 Févier 2020,  la victime a été kidnappée  dans la cité de Luvungi, causant ainsi la manifestation des habitants  de Kamanyola.

Dans ces insurrections, trois personnes de la tribu Fuliru ont été  pris par les jeunes en colère, parmi  eux deux enseignants de l’Institut Kashenyi ,  à l’instant les activités scolaires ont été paralysées.

La jeunesse de Kamanyola réclame le  départ de tout ressortissants d’Itara à Luvungi qui travail à Kamanyola suite à l’enlèvement du préfet de l’institut Umoja de Luvungi.

La situation reste tendue entre le Bafuliru et le Bashi  à Kamanyola, la jeunesse de ce milieu réclame la libération de Muzungu Machane tout en demandant que ce dernier ne soit pas chassé de ces fonctions, dans le cas contraire cette jeunesse va procéder à la chasse des agents fuliru basés à Kamanyola.

Voici la lettre signée par les jeunes de Kamanyola

Contactez  à ce sujet  Matendo  Kanoko chef de poste d’encadrement administratif de Kamanyola, condamne ces actes barbares et demande l’Union et la solidarité pour les deux groupement voisins.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here