Les agents de l’Hôpital Général de Référence d’Uvira en sit in

0
58

UVIRA,SUD-KIVU:- Les médecins, Infirmiers, ouvriers de l’Hôpital Général de Référence d’Uvira sont en sit in depuis la matinée de ce jeudi 05 décembre 2019, devant le bureau de la zone de santé d’Uvira pour exiger la démission du Médecin Directeur de cet hôpital.

Selon ces agents, le médecin directeur doit démissionner sans condition pour des questions de pillage, détournement des fonds et biens de l’hôpital, ici ils citent des fonds qui provenaient de la DGDA, de la COOPEC, matériel moniteur qui était un don de la GIZ détourné par le Médecin Directeur de cet l’hôpital s’indignent ces agents.

A part ça ils ajoutent un mauvais traitement de leur part où un Médecin touche 160$,un infirmier A1 et les ouvriers touchent 40$, mais aussi l’absence des médicaments dans la pharmacie de cet hôpital qui reçoit un grand nombre des malades renchérissent ces agents en sit.

Contactez à ce sujet le médecin directeur de cet hôpital rejette toutes ces accusations,de sa part ces choses n’ont jamais éxistées.

Docteur Magumu,Français Runyemura,précise qu’une équipe provinciale a été mise en place pour enquêter sur cette question et donner la lumière.

Il dit que ces agents devraient attendre la sortie des résultats de cette enquête pour prendre une autre quelconque décision.

Ecoutez docteur François Magumu au micro d’Imurenge.com

S’agissant de la question de saboter l’autorité urbaine en bafouant sa lettre qui demandais la réintégration des agents suspendus lors de la dernière grève, le médecin directeur de l’hôpital général de référence d’Uvira précise qu’il est géré par la zone de sante et pour cela la personne qui avait suspendu ces agents doit être la même personne pour lever cette mesure et non le Maire de la ville.

Encore une fois écoutez Docteur Magumu François Runyemura au micro d’Imurenge.com

 

La gestion de l’hôpital Général de Référence d’Uvira est devenue difficile on observe un climat malsain entre les agents et le responsable de cette institution sanitaire publique qui devait être un modèle à copier par les autres institutions sanitaires d’Uvira.

Déjà le docteur François Magumu Runyemura fait le 3ème médecin directeur combattu par le syndicat actuel des agents de cet hôpital on ne connaît pas le noir et le Blanc dans cette affaire qui rechute jour après jour.

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here