Les FARDC demandent le pardon aux habitants de Minembwe

0
12

MINEMBWE,SUD-KIVU:- Les Forces armées de la République Démocratique du Congo basées à Minembwe reconnaissent les bavures commises par certains éléments FARDC aux habitants de Minembwe.

Ceci est dt d’une réunion ressemblant les membres du conseil de sécurité de Minembwe et la population de cette zone ce mardi 03 décembre tenue dans la salle de réunion de la commune de Minembwe.

A la tête des FARDC basées à Minembwe le colonel Bitangalo Clément,demande le pardons devant la population de Minembwe dans cette réunion qui a connu la participation du Bourgmestre de la commune de Minembwe et le numéro  un de la police de Minembwe et le chef de la Monusco dans cette zone.

Le question d’insécurité qui persiste à Minembwe et celle des actes des menaces et tracasseries que subissent la population de la part des certains éléments FARDC sont des points revenus plusieurs fois dans cette réunion.

Le surintendant de l’Eglise Méthodiste libre au Congo Rusingizwa Bitebetebe et l’un des gens qui ont eu l’occasion de s’exprimer de la part de la population,dans son mot il a présenté l’indignation de la population face aux actes de barbaries commises par certains éléments FARDC,ici il a donné un example des attaques des Mai Mai à Kahwela où certains habitants ont étés touchés par balle et quand ils fuyaient avec ces blessés ces habitants ont étés arrêtés par les FARDC,cet homme de Dieu accuse les FARDC de ne pas voir la volonté d’arrêter ce qui ce passe à Minembwe,là où il pense qu’il a de la complicité au niveau national avec certains tireurs des ficelles.

Après avoir écoutez les lamentations et indignation de la population  le colonel Bitangalo Clément a demandé le pardon et présentés ses excuses  au nom des ses troupes pour toute faute commise auprès de la population, ce colonel a ajouté qu’il a reçu de l’ordre pour transférer les  auteurs des ces actes à Uvira pour qu’ils soient jugés.

Ici je vous propose de suivre colonel Bitangalo Clément qui donne des mesures prises pour sanctionner les auteurs des actes qui ne cadres pas avec leur éthique il est au micro d’Imurenge.com.

 

A l’issue de cette réunion les FARDC et la Monusco ont promis à la population de déployer leurs troupes dans plusieurs coins même en dehors de Minembwe centre cela dans l’objectif de sécuriser la population, elles demandent également une contribution de la population pour bien combattre l’ennemis.

Pour rappel les affrontements dans ces zones durent déjà deux ans ici des centaines des personnes ont étés tuées,des milliers des vaches emportées et des centaines des villages incendiés.

Des groupes armés soutenus par les Rwanda ont étés de temps en temps pointés du doigt pour participer dans ces actes en s’affilient aux groupes armés locaux.

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here