Les FARDC sont accusées de violer les femmes à Minembwe

0
13

MINEMBWE,SUD-KIVU:- Les éléments de l’armée Congolaise FARDC sont accusés de violer les femmes et de torturer les habitants à Minembwe.

Selon les informations recueillies au près de la victime qui a été violée ce samedi 14 décembre, deux militaires FARDC l’ont violé avant de l’amener dans leur camp se trouvant à Kabingo dans le sous village Mubaburugu.

Selon toujours la victime, elle était avec les autres femmes où elles se rendaient chercher les nourritures là où elles habitaient avant de fuire, directement quand elles se sont rencontrés avec les FARDC,ces militaires ont commencés à tirer sur ces femmes pensant que sont des Gumino.

La victime n’a pas eu la chance d’échapper à cette embuscade des FARDC,les autres femmes ont pris la fuite et la victime est tombée sur terre et sur place 20 éléments FARDC sont arrivés là et deux entre eux ont  violé cette femme.

La victime,précise qu’après cet acte ignoble elle a été acheminée au camp où elle a été auditionnée par le commandant  des FARDC basées à Kabingo,après elle a été remise au éléments de la police après la confirmation du commandant que cette femme n’est pas MUGUMINO.

Cette femme a été acheminée à l’hôpital par les éléments de la police mais selon nos sources depuis Minembwe, le Docteur de cet hôpital a refusé de consulter cette femme en disant qu’elle doit attendre le lundi 16 décembre pour la consultation.

Certaines personnes disent que ce médecin aurait reçu l’ordre des militaires pour faire disparaître les signes de violence à cette femme.

Nous avons posé la question à la police et aux FARDC de savoir si cette femme est confirmée comme victime de violence sexuelle ils disent tous attendre les résultats médicaux.

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here