Lulimba :Journée ville morte, la société civile exige la libération d’une expatriée kidnappée

0
125

LULIMBA, SUD-KIVU:-  La société civile de Lulimba a décreté ce lundi, 06 Juillet 2020 une journée ville morte, pour exiger la libération d’une femme expatriée travaillant pour l’ONG internationale Médecin Sans Frontière à Lulimba en territoire de Fizi.

Les habitants en général, n’ont pas quitté leurs maisons, ce lundi pour montrer leur indignation par rapport à cet  acte de kidnapping. Les entrées de Lulimba-Misisi ont été bloquées et contrôlées par les jeunes en colère qui ont brulé des pneus pour dire non aux actes de kidnapping et dire aux autorités politico-admnistratives de s’impliquer dans ce dossier pour que cette femme soit libérée.

Selon nos sources basées à Lulimba, la circulation routière a été suspendue et tout autres mouvements des habitants, des activités ont été paralysées. Certaines personnes en passage ont été agressées par les jeunes en colère qui  interdisaient à toute personne de circuler, renseignent les sources policières.

Pour rappel la femme qui fait l’objet de cette journée ville morte totalise déjà une semaine depuis qu’elle a été enlevée, jusque là sa  destination reste inconnue.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here