Bunagana sous contrôle des rebelles du M23

0
453

NORD-KIVU:- Des informations depuis BUNAGANA confirment que cette ville (cité) de la province du Nord-Kivu est prise par le mouvement du M23 depuis la matinée de ce lundi 13 Juin 2022. La même source a souligné qu’une partie de la population a été contrainte de traverser la frontière, et d’autres en état de psychose, sont dans différents cachettes à l’intérieur de la ville et de ses environs.
Jusqu’à présent, aucune déclaration officielle du gouvernement ou de l’armée sur la dernière attaque, et les autorités locales sont injoignables par téléphone.

Dans un message publié par le Mouvement citoyen LUCHA sur son compte tweeter, il confirme que Bunagana est tombé et selon ce mouvement citoyen il y a une complicité de pays voisins; l’ouganda et le rwanda.
Le gouvernement congolais n’a cessé de dénoncer le soutien du rwanda aux rebelles du M23, une confirmation que la communauté internationale a appuyée en 2012, lorsque ces rebelles ont de nouveau lancé leurs attaques.
Cela fait quelques semaines que le gouvernement congolais a qualifié le M23 de groupe terroriste. La semaine dernière, se référant à l’insécurité au congo, le président ougandais a informé à la radio internationale qu’il n’est pas important que chaque groupe rebelle qui attaque le gouvernement soit qualifié de mouvement terroriste. Le président Museveni, membre de la Communauté de l’Afrique de l’Est, n’a pas précisé quel groupe rebelle il a mentionné.
Les attaques du M23 ont éclaté peu de temps après que le gouvernement congolais a lancé des échanges avec des groupes rebelles avec l’intention de les réintégrer dans le processus de démobilisation, un programme auquel beaucoup d’entre eux ont exprimé leur volonté de se joindre.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here