NYIRAGONGO: Le M23 se retire de la première zone de défense de Kibumba pour répondre à l’appel de l’EAC

0
876

C’est en présence des responsables de la force régionale de l’Easten Africa community EAC et du mécanisme Adhoc de vérification que les combattants du  M23 et leurs alliés Rwandais ont commencé à se retirer des zones qu’ils occupent. La première étape a commencé par le groupement kibumba une vingtaine de kilomètres au nord  de Goma en territoire de Nyiragongo. Selon le général major Jef Nyagah force commander de la force de l’EAC  ,l’objectif final est de prendre contrôle des zones conquises par les combattants M23.

« Le début du retrait du M23 conformément aux recommandations des chefs  d’état de cette zone marque un point saillant qui prouve que nous au debut de la restauration de la paix dans la partie orientale de la RDC . Ainsi la force régionale réitère le besoin d’un retrait systématique et organisé des éléments  M23 des zones qu’ils occupent vers le mont Sabinyo ,le site de leur cantonnement. Toutes les parties prennantes doivent observer le cessez le feu” martèle le général major Jef Nyagah

Les éléments Kenyans de la force de L’EAC sont déjà déployé KIBUMBA et le commandant de cette force appelle les deplacés de revenir dans cette zone.

« Nous allons nous assurer que nous contrôlions la totalité de cette zone et ainsi permettre aux nombreux déplacés qui vivent dans des camps dans des conditions difficiles de pouvoir revenir dans cette zone qui est deja sous Notre responsabilité” a déclaré le général major Jef Nyagah

Le représentant du commandement militaire du M23 mr John nzenze Amani dit que ce retrait s’inscrit dans le cadre du communiqué de Luanda.

« Nous quittons cette zone de Kibumba pour montrer Notre bonne foi de la paix comme nous ont demandé les chefs d’états lors de leur sommet de Luanda en Angola en date du 23novembre 2022. Mais nous ne voulons pas la presence d’une autre force dans cette zone où nous nous reterons à part la force de l’EAC” a dit John Nzenze

Les rebelles du M23 et leurs alliés Rwandais  se retirent du groupement Kibumba après avoir pillé systématiquement cette agglomération

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here