Plus de 45 vaches pillées et un Berger fusillé à Mutarule dans la plaine de Ruzizi

0
17

MUTARULE, SUD-KIVU – Une personne tuée et plus de 45 vaches volées par les Mai Mai  l’incident se passe quand ces assaillants en coalition avec les Red Tabara  ont visité deux fermes des troupeaux se trouvant dans la localité de Kigwena 2 à Mutarule ce mardi 17 decembre 2019.

Simbi Mathias, éleveur victime de ces pillages se dit être désolé de ce comportement mal sain et anti développement qui bat record et qui est devenu une pratique de routine dans la plaine aux yeux de l’armée loyaliste.

Ce dernier fustige la présence d’une position militaire dans la localité de Kigwena 2, une position qui se trouve à quelques mètres du pâturages, selon lui la position elle est fictive car elle ne sert à rien l’orsque le Mai Mai attaquent leurs troupeaux.
Vous saurez que, depuis la semaine du 12/12/2019, plus de 96 vaches laitières ont été volées par le même groupe Mai Mai, malgré le cri lancé aux autorités pour anéantir ce mouvement.
Rappelons que ces vaches prennent le chemin vers le Burundi pays voisins et d’autres montent vers les colines de Kahanda et les autres Coline surplombant la plaine de la Ruzizi.

Contactez à ce sujet le capitaine ayant le commande de la position à kigwena s’est dit être préoccupé par le fait que à chaque fois les rebelles envahissent les pâturages et volent les traupaux.

Ce dernier appelle à la collaboration entre population et les militaires et dénoncer toute personne suspecte dans la zone.
Quand à ce, une réunion d’urgence a été organisée la journée du 17/12/2019 entre éleveurs de cette contrée où ils décident de demander aux gouvernements les militaires qui seront payés par eux afin de sécuriser les vaches.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here