Prison centrale de Kalehe: Des femmes n’ont pas un quartier spécial donc mélangées des hommes prisonniers

0
7

KALEHE, SUD-KIVU : A la prison centrale de Kalehe des femmes n’ont pas un quartier spécial. Elles sont mélangées des hommes prisonniers dans cette formation pénitentiaire. Le constat a été fait le weekend passe par le reporter de kivutimes qui s’est rendu sur le lieu.

Sur 63 détenus dans cette prison, il y a 3 trois femmes en possessions de 5 nourrissons qui sont dans un état déplorable. Egalement des enfants mineurs sont aussi détenus parmi les adultes dans cette formation pénitentiaire.

Cette situation a choqué la cheffe de division du genre famille et enfant, Mme Jacky Ngangele qui a promis de mener un plaidoyer.

« Il y a des mamans avec des bébés. Les bébés sont devenus aussi des prisonniers par ce que leurs mamans sont prisonnières. A notre niveau nous n’allons pas beaucoup commenté ici mais nous allons mener les plaidoyers pour voir dans la mesure du possible, comment on peut faire pour la protection de ces enfants. Une maman peut commettre des abus, des dégâts mais l’enfant est victime tout simplement par ce qu’il l’enfant de cette maman » a dit Jacky Ngangele

A part ces difficultés, il y a aussi le manque de l’eau, la nourriture et des bois des chauffes pour les prisonniers. Le directeur de cette prison centrale de kalehe Mastaki Murhimbo Gilbert a reconnu ces difficultés. Il indique que la prison centrale kalehe a été créée en 1952 et depuis 1988 cette prison n’a pas des subventions. Il plaide pour le reboisement de la parcelle de cette prison car elle possède plus moins 2 hectares.

Le représentant du chef de la division de justice a promis mener aussi un plaidoyer pour la situation de ces femmes et des enfants.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here