RUTSHURU : Frappes de l’aviation congolaise dans des territoires occupés par les rebelles de M23

0
501

RUTSHURU, NORD-KIVU:- Les grands campements militaires occupés par les rebelles du M23, soutenus par l’armée rwandaise selon différentes sources nationales et internationales, sont pour la première fois frappés par l’aviation congolaise ce Mardi, le 08 Novembre 2022. C’est précisément à Chanzu et Musungati en territoire de Rutshuru. Selon les sources locales en territoire de Rutshuru il y aurait nombreuses victimes dans le camps de la coalition M23-armée Rwandaise et des matériels de guerre auraient été détruits, mais sans précision sur le bilan

Un acteur de la societé civile de Kiwanja plaide pour l’intensification des frappes dans l’objectif final de chasser l’armée Rwandaise et ses protégés du M23 .

Selon la même source, ces rebelles sont accusés de pillage. La nuit du lundi à ce Mardi,  le bureau de la caisse nationale de securité sociale CNSS-Rutshuru est pillé. Les populations locales dans les zones sous contrôle de la coalition M23-armée Rwandaise ne cessent de dénoncer les actes de pillages dont elles sont victimes depuis la présence de ces combattants rebelles appuyés par le régime de Kigali.

Soulignons, l’armée n’a pas encore communiqué face à ces frappes. Après ces frappes, la population de Bunagana qui venait de rentrer du refuge est encore en deplacement vers l’Ouganda rapportent nos sources.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here