SUD-KIVU: Le ministre Mathieu Malumbi prend une série des mesures pour mettre de l’ordre dans le transport sur les Lac-Kivu et Tanganyika

0
176

SUD-KIVU: Le ministre provincial des transports et voies de communication du Sud-Kivu rappel à tous les acteurs du secteur lacustre qu’aucun bateau ne peut quitter le quai du Congo ou réside un commissaire lacustre ou son délégué sans autorisation préalable de ce dernier.

Mathieu Alimasi Malumbi rappelle aussi que la vente des billets des bateaux doit correspondre au nombre des places assises et des gilets de sauvetage.

Ce dernier le dit dans un communiqué signé le 16 mai 2022 et dont une copie est parvenue à kivutimes ce 17 mai 2022.il dit que c’est pour prévenir les cas d’accident de noyade ou chavirement des bateaux et embarcations en bois sur les lac Kivu, Tanganyika et autres cours d’eaux du Sud-Kivu.

Dans ce même communiqué le ministre indique qu’aucune embarcation en bois ne peut obtenir l’autorisation de sortie, si tous les passagers à bord ne portent pas les gilets de sauvetage.

Egalement il est strictement interdit aux propriétaires des embarcations en bois de mélanger les personnes et les marchandises, à l’exception des bagages ne dépassant pas 10 kgs.

Mathieu Malumbi met en garde des commissaires maritimes qui autorisent la sortie des embarcations amorties ou en surchargement aux delà du tonnage règlementaire.

Il indique que tout contrevenant à ces mesures sera sévèrement sanctionné conformément à la loi.

Mathieu Alimasi Malumbi demande aux commissaires maritimes, les commandants de la force navale et de la police lacustre dans leurs limites de faire respecter ces mesures.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here