Uvira: Crise de confiance entre la population et la SNEL

0
32

UVIRA,SUD-KIVU- La population d’Uvira ne doit pas payer les factures du courant électrique de la Société Nationale d’Electricité avant de savoir les vraies causes de la hausse du prix du courant de la SNEL, observée pour les mois de décembre dernier et janvier 2020 en mairie d’Uvira.

Cet appel est du coordinateur de la Nouvelle  Société Civile Congolaise axe sud-sud  l’après midi de ce jeudi  06 Février 2020.

André Byaduniya s’est exprimé ainsi après une rencontre avec les autorités de la SNEL, centre d’Uvira, pour s’enquérir sur les mobiles de la hausse du prix du courant dans  la Mairie d’Uvira.

La hausse de ce prix  a poussé la population d’Uvira de montrer leur indignation a travers un mémorandum  déposé à la SNEL, et des copies réservées  au procureur du tribunal de grande instance d’Uvira et au Maire de la ville d’Uvira.

Ces habitants des quartiers  Nyamianda, Kimanga, Kalundu, Kavimvira et Kilibula ne comprennent pas le pourquoi de ce prix exorbitant. Selon eux, le courant électrique se rétablit irrégulièrement.

Sadi Katolo, l’un des ces habitants  s’exprime au micro d’Imurenge.com

La nouvelle société civile congolaise par le canal de son coordinateur axe sud-sud, propose des voies des sorties de cette crise de confiance entre la population et la SNEL ces derniers temps.

Ecoutez André Byaduniya  Mashaka au micro d’Imurenge.com

Contactez à ce sujet le chef de centre de la SNEL/Uvira reconnait cette surfacturation, sans donner des détails sur les causes. Toute fois, Jean Wazena,  promet l’amélioration au courant du mois prochain mois.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here