Uvira: Le parti politique ENVOL exige à la CENI de relever les défis qui risquent de bloquer la tenue des élections à temps voulu

0
96

UVIRA, SUD-KIVU:- Dans un point de presse ténu à Uvira Samedi 03 Décembre 2022, le parti politique ENVOL dit prendre acte du calendrier publié par la CENI pour l’organisation des élections en 2023. Selon le coordinateur provincial de ce parti au Sud-Kivu, lors de leur réunion de Kinshasa, les cadres de leur parti politique ont montré plusieurs défis qui sont dans le calendrier électoral publié par la CENI.

Monsieur Jean Jacques BAGABO, parle de la non publication par la CENI du budget réservé à l’organisation des élections à différents niveaux, et il exige à CENI de faire comme les cycles électoraux précédents, donc de rendre public le budget des élections. Notre source ajoute que la CENI a réduit le délai d’enrolement à 100 jours par aire électoral contre 120 jours observés lors des cycles précédents électoraux.

Selon cet homme politique, cette réduction n’est fondée sur aucune amélioration significative de l’infrastructure logistique du pays. Celui-ci rappelle que les déploiements des matériels jadis effectué par la MONUSCO ne sont pas au rendez-vous pour les prochaines élections, chose qui cause une inquiétude, pour ce parti Cher à Deli Sesanga.

Selon ce parti, la CENI n’a pas donné les détails sur les modalités politiques et techniques qui devront permettre cette performance mondiale d’enregistrer les 50 millions d’électeurs attendus dans 90 jours soit une moyenne par jour de 550.000 électeurs.
L’envol fustige le manque de consensus et de concertation avec les parties prenantes quant aux modalités de recours de pré enregistrement des électeurs ainsi que des modalités d’inscription sur les listes électorales des populations déplacées internes. Ceci inquiète ce parti, il pense que cette manière de faire pour la CENI est un moyen qui vise la facilitation de la manipulation du fichier électoral et organiser la fraude électorale pour les prochains scrutins.

Néanmoins, à travers son coordinateur provincial au Sud-Kivu, le parti politique ENVOL, demande aux acteurs de la société civile, partis politiques à s’engager dans les activités de sensibiliser la population pour arriver aux élections libres et transparentes .
Ce parti informe ses cadres dans la province du SUD-KIVU en général et dans ville et territoire d’Uvira en particulier qu’ il procède déjà aux recrutements des candidats pour une bonne préparation des élections afin de relever les défis.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here