UVIRA : Les agences Onusiennes PAM, FAO et UNICEF au chevet de la population dans la plaine de la Ruzizi.

0
24

UVIRA, SUD-KIVU:- Le consortium des agences des Nations-Unies PAM, FAO et UNICEF a lancé un programme d’alimentation scolaire avec volet sensibilisation à la nutrition vendredi 11 Mars 2022, une activité qui entre dans le cadre du projet résilience. Dans un contexte où l’entité a été frappée par la sècheresse, le kidnapping des cultivateurs poussant ainsi des familles entières dans des conditions de faim comme l’a signalé la représentante des élèves avec ce nouveau projet, les élèves seront capable de suivre les cours en étant rassasiés.

Selon le représentant adjoint du PAM/RDC, M. MOUMINI OUEDRAOGO  dans les pays en conflit, l’alimentation scolaire est une filière de sécurité, d’où la motivation des agences des Nations-Unies d’accompagner le Gouvernement congolais dans le secteur éducatif. Le représentant adjoint du PAM reste rassuré que la cantine scolaire aura un impact positif sur l’éducation dans la province éducationnelle Sud-Kivu 2.

Parlant pour le compte du consortium des Directeurs des écoles bénéficiaires des activités du projet monsieur M. WIRI KABOZO suggère à leurs partenaires de penser à la diversification des aliments à apporter aux élèves.

Présent dans ces activités le Ministre provincial de l’agriculture, pèche, élevage et développement rural, précise que les enfants bien nourris seront actifs à l’école et cela sera aussi bénéfique pour tout le pays précise le Ministre provincial ROBERT BYACANDA. Selon lui, autre défi reste à relever dans le secteur environnemental, notamment la lutte contre le changement climatique.  Il tient à souligner que dans ce volet de l’alimentation scolaire du projet résilience 54 écoles de la province éducationnelle Sud-Kivu 2 sont bénéficiaires sous l’appui financier de la coopération allemande BMZ/KfW.

Pendant ce temps un complexe d’entrepôts et de quatre centres d’alphabétisation ont été remis officiellement par le PAM, FAO et UNICEF au Gouvernement provincial ce meme vendredi 11 Mars 2022 en faveur de la communauté d’Uvira. Ces infrastructures sont construites à Kasambura, Kabunambo, Nyakabere et Lubarika et s’inscrivent dans le cadre de ce même projet. Selon les bénéficiaires, ce projet est une réponse au système d’entreposage jadis utilisé par la population de cette contrée. Les cultivateurs de la place se réjouissent de trouver un endroit où ils vont conserver leurs produits agricoles en attendant la vente.

Le Ministre provincial de l’agriculture, pèche, élevage et développement rural, précise que ces infrastructures font une valeur ajoutée pour la production agricole dans le territoire d’Uvira. Du côté de ces agences onusiennes elles s’étendent à une amélioration de la production et même des conditions de vie de la communauté locale, comme l’a signifié le chef de bureau de la FAO/Sud-Kivu.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here