Uvira : L’Evêque du diocèse d’Uvira se prononce par rapport à la fermeture des églises suite au Civid-19

0
6

UVIRA, SUD-KIVU:- Les  fideles des églises  qui demandent l’ouverture des églises ont droit de le faire et le culte c’est un droit fondamental  mais «le premier droit fondamental  c’est la vie». Si on ouvre toutes les églises en RDC dans cette période de crise liée à la pandémie Covid-19  avec la négligence des habitants d’Uvira par rapport aux mesures barrières de cette maladie,  nous serons tous éliminer et nous  n’aurons plus ce droit que nous réclamons aujourd’hui.

Ces propos sont de monseigneur Evêque Sébastien Joseph Muyengo, lors d’un point de presse ténu ce jeudi 21 Mai 2020, à l’évêché du diocèse d’Uvira pour répondre aux questions des chevaliers de la plume.

L’évêque du diocèse d’Uvira  pense que le Gouvernement ne peut pas décider d’alléger les mesures par rapport à la fermeture des églises sur toute l’étendue de la république alors que la pandémie est toujours là,  mais il pense que le Gouvernement devrait revoir ces mesures dans certaines parties du pays qui ne sont pas affectées par cette maladie Covid-19.

Suivez les propos de Monseigneur Evêque Sébastien Joseph Muyengo au micro d’Imurenge.com

Cette autorité de l’Eglise Catholique tiens ce point de presse après une réunion qu’il a organisé avec d’autres responsables des confessions religieuses d’Uvira ce même jeudi. Ces hommes de Dieu ont appelé la population d’Uvira au strict respect de mesures barrières de lutte contre le Covid-19 édictées par l’OMS et les autorités nationales de la RDC pour faire face à cette pandémie.

Le numéro un de l’église catholique demande aux autorités et autres parties prenantes de songer sur la question d’hébergement de sinistrés aujourd’hui hébergés dans des écoles. Il pense que si une fois les écoles ouvrent leurs portes, ces sinistrés auront des sérieux problèmes d’abris, raison de son appel aux autorités de s’y préparer déjà.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here