Uvira: Un autre jeune tué par un policier, la RN5 barricadée,les jeunes exigent un procès en flagrance

0
403

UVIRA, SUD-KIVU :- Un policier vient de tuer par balle un autre jeune à moins de 12 heures après ma mort d’un autre jeune par un policier dans la ville d’Uvira. L’incident se déroule sur l’avenue Uvira au centre commercial de Mulongwe la nuit de Mardi à ce Mercredi 08 Juin 2022 aux environs de 22h00.

Selon le président du conseil urbain de la jeunesse d’Uvira, ce jeune tué causait avec ses amis sur cette avenue, et il n’était pas en position agressive. Me CHAKO CHANGU Bonne année Ebambe ne comprends pas comment un policier qui a le devoir de protéger la population et ses bien peut devenir un ennemis de cette population. 

Ce jeune est tué 8 heures après la mort d’un autre jeune tué par balle tirée par un policier commis au poste de la police à Kalimabenge. Ici trois autres autres jeunes ont été blessés et internés à l’hôpital général de référence d’Uvira.

Le président du conseil  urbain de la jeunesse d’Uvira exige que les deux jeunes tués soient enterrés dignement et que le Gouvernement congolais prenne en charge toutes les dépenses liées aux soins dans l’hôpital où sont internés les victimes et des frais de la morgue pour les défunts.

Celui-ci exige également l’ouverture urgente d’un procès en flagrance contre ces policiers qui affichent leur incapacité dans la sécurisation de la population.

D’autres sources renseignent que la victime voulait défendre un jeune commerçant des œufs qui serait tracassé par ce policier présumé  auteur du meurtre sur l’avenue Uvira.  Les mêmes sources ajoutent que cet élément de la police n’a pas toléré le pauvre jeune qui défendait son ami et il a tiré sur lui.

Depuis la matinée de ce Mercredi 08 Juin 2022, la route nationale numéro cinq est barricadée. Aucune circulation des véhicules, motos ou bajajs” tricycles”. Des barricades sont érigées au niveau de l’avenue Kakungwe jusqu’à à Kibondwe précise nôtre source.

Des sources proches des autorités de la Mairie d’Uvira sans donner des détails, disent que des décisions par rapport au comportement de ces policiers et sur les doléances des jeunes, seront prises dans la réunion du conseil urbain de sécurité ce Mercredi.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here