Des petits politiciens se cachent derrière la balkanisation pour mieux se positionner

0
26

BUKAVU, SUD-KIVU – Il n’y a personne qui a la tendance de balkaniser la RDC, que ce soit de la  communauté Internationale ou même du coté des  les pays voisins.

Cette déclaration est du Directeur de cabinet dans le Ministère provincial de l’intérieur dans la province du Sud-Kivu. Celui-ci parle qu’il n’y aura pas de la balkanisation en RDC, ni demain ou après demain.

Muhivwa Ngwebo, parle des personnes des mauvaises intentions qui cherchent la popularité au niveau de la base en composant une chanson appelée balkanisation qui est une affaire fictive selon lui.

Notre source; précise, « La balkanisation d’une partie du pays doit être un consensus de toute la population  de cette contrée, alors je ne trouve pas comment la partie Est de la RDC qu’on parle toujours peut être balkanisée, alors  que nous, la population du Est de la RDC,  nous ne partageons pas cette idée bricolée par certains politiciens qui veulent se positionner et qui veulent montrer que le président de la République a échoué dans ses attributions de sécuriser le pays».

Muhivwa dit ceci, en faisant référence aux propos de certaines personnes notamment, le cardinal Fridollin Ambongo, Martin Fayulu et d’autres députés nationaux qui ont confirmés que le plan de la balkanisation n’est pas à chercher, mais qu’il est visible même pour un enfant.

Notre source, dit que le  peuple congolais est uni et indivisible, et les paroles des ces politiciens et leurs alliés n’ont pas la valeur et méritent une négligence jusqu’au bas niveau.

Ici nous vous proposons de suivre Muhivwa qui donne sa position sur la balkanisation dans cette interview réalisée par Eric Ngabo.

 

S’agissant du rapport entre la défection des militaires FARDC et la balkanisation, notre source parle que les militaires ont toujours défectés et le pays n’a jamais été secoué par cette balkanisation qu’on parle.

Muhivwa revient sur d’autres rebelles qui sont dans la brousse, mais ils n’ont jamais bouger le pays, il compare ça à la défection du colonel  Makanika Rukundwa, qui ne peut rien faire selon lui d’autant plus que l’armée nationale est là pour sécuriser le pays.

Muhivwa ngwebo répond aux questions d’Eric Ngabo

D’autres part, pour la représentante spéciale du secrétaire général des Nations-Unies en RDC, Leila Zérrougui, il n’y aura pas une balkanisation en RDC, elle l’a précisé ce mercredi 15 janvier dans la conférence des Nations-Unies  ténue à Kinshasa.

La cheffe de la Monusco, a signifié que les congolais sont rattachés à leurs pays pour cela, personne ne peut pas songer à cette balkanisation. Notre source, ajoute que les frontières de la RDC sont bien respectées, pour cette raison, elle ne voit pas cette balkanisation chantée d’ici et là.

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here