FIZI: La société civile s’indigne de l’exploitation de l’or dans la rivière Mutambala qui constitue un danger pour la population

0
122

FIZI,SUD-KIVU :Les habitants des villages environnants la rivière Mutambala s’indignent contre la pollution d’eau de la rivière Mutambala suite à l’exploitation illicite d’or il y a plus de deux semaines.

Selon notre source l’exploitation de l’or dans cette riviere cause la pénurie  d’eau potable dans  plusieurs  villages du secteur de Mutambala. La société civile de cette entité qui s’est exprimée à Kivutimes pointe du doigt la coopérative Minière COMIDEFI qui extrait de l’or à ITOTA d’être à la base de cette situation.

La société civile demande l’implication des autorités du secteur de Mutambala dans cette affaire. Selon son président KALUSHI LUBEMBELA qui dénonce cette situation, affirme que les villages les plus touchés sont : SIMBI, MALICHA,LWINDI, MALINDE et une partie de Katanga où la plus part de la population consomme l’eau de cette rivière.

« La population de toutes ces entités s’indignent contre cet aspect, car l’eau est devenue rouge contrairement à sa couleur d’origine. Nous sommes trop fatigué  de l’extraction de l’or qui se fait à EÙMBA ITOTA dans la rivière Mukera qui alimente la rivière Mutambala. nous  ici chez nous, nous n’avons pas des robinets la population utilisent cette eau, demandons l’implication des autorités compétentes pour mettre fin à cette situation car nous observons déjà la pénurie d’eau dans ces villages pendant cette saison sèche »souligne notre source

Le chef du village ITOTA BAWILI MMBONGYA, nie cette nouvelle  mais affirme la présence de cette coopérative COMIDEFI dans cette entité.

Contacté à ce sujet le chef du secteur de Mutambala LUHANUSHA   M’MELELWA Josué ,dit ne pas être au courant de la présence de cette coopérative COMIDEFI. Il rassure qu’il va s’impliquer dans cette affaire ;

« Bien sûr, j’étais en voyage de mon retour ,il y avait des soupçons qu’il aurait une coopérative Minière COMIDEFI qui fait l’extraction de l’or à ITOTA. Cette coopérative n’a pas passée à mon Bureau et se dit avoir des documents à partir de Kinshasa et à la province. Mais je ne pas apprécié cette façon  de travailler, en cas d’urgence c’est nous qui serons les premiers à être contacté. Nous rassurons cette population en carence d’eaux potables de faire tout possible en fin qu’ils bénéficient de leur terre » Mutambala LUHANUSHA 

Jusqu’à présent les efforts pour atteindre les responsables de cette coopérative n’ont pas encore abouti.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here