GOMA: La situation d’insécurité motive encore d’avantage le pape François à fouler le sol du Nord-Kivu (Evêque Willy Ngumbi)

0
896

NORD-KIVU : L’insécurité causée par le M23 ne peut pas  occasionner la délocalisation du site de l’accueil du pape François au Nord-Kivu le 4 juillet 2022 comme initialement prévue. Propos de l’évêque du diocèse de Goma Monseigneur Willy NGUMBI au cours d’une communication à la presse ce Mardi 7 juin 2022.

« Je ne vois pas pour quelle raison on peut délocaliser le site de la messe que va célébrer le pape au Nord-Kivu. Ce n’est pas parce que il y a l’insécurité et la souffrance que le pape ne pourra pas venir .Le pape vient parce que il sait qu’au Congo nous avons ce problème d’insécurité, des déplacés de Guerre comme nous en avons eu dernièrement à Kibumba .Donc cette situation d’insécurité motive encore d’avantage le pape à fouler le sol du Nord-Kivu pour pouvoir rencontrer toutes ces populations qui souffrent. Pour nous que cette arrivée du pape soit une opportunité pour que nous puissions nous remettre chacun en cause et se dire que dois-je faire pour que ces cycles des violences puissent se terminer, et que la paix revienne dans cette partie orientale de la RDC » déclare l’évêque Willy Ngumbi

Pour lui le pape vient en RDC dans une mission pastorale et non politique.

« Vous savez la visite du pape en RDC et particulièrement au Nord-Kivu en ville de Goma est d’abord un évènement spirituel. Beaucoup de gens voient en cette arrivée un évènement politique, non il n’en est pas un .C’est juste une visite apostolique, pastorale et les fidèles sont appelés à beaucoup prier pour cette visite. Et c’est comme que les fidèles catholiques et non catholiques doivent participer à la préparation de l’arrivée de notre saint père  » martèle monseigneur Willy NGUMBI évêque du diocèse de Goma

Le patron du diocèse de Goma affirme que plusieurs fidèles congolais rwandais, burundais, ougandais et autres sont attendus à Goma pour accueillir sa sainteté le pape François qui compte aussi visiter les camps des sinistrés de l’éruption du 22mai 2022 mais aussi les victimes des violences sexuelles.

C’est à KIBAYA à une dizaine de km au nord de Goma en territoire de  nyiragongo, ou se trouve le site pour accueillir des milliers de fidèles attendus à la messe que célèbrera le pape François au Nord-Kivu.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here