GOMA: La société civile du Nord-Kivu propose la construction d’un mur entre la RDC et le Rwanda ainsi qu’un dialogue franc entre le Rwanda et les Fdlr.

0
286

GOMA,NORD-KIVU :Dans une déclaration à la presse ce mercredi 23Novembre 2022 à Goma, la société civile Nord-Kivu en lançant la campagne “Mettez urgemment fin aux crimes oubliés pendant plus de 25ans à l’EST de la RDC” appelle la communauté internationale à prendre ses résponsabilités pour une solution aux guerres en repetition dans cette partie du pays.

“A la communauté internationale de demander aux chefs d’états Rwandais et Ougandais de ritirer urgemment leurs combattants qui destabilisent la RDC sous le label M23. Sanctionner le Rwanda et l’Ouganda pour l’agression de la RDC pendant plus de 25ans .Créer un tribunal special pour l’Est de la République Démocratique du pour juger les auteurs des crimes atroces commis depuis 1996 à nos jours . Exige au Rwanda un dialogue inclusif avec les rébelles des forces Démocratique pour la liberation du Rwanda FDLR,l’Ouganda avec l’ADF et le Burundi avec les Red Tabara” a déclaré John Banyene président de la société civile du Nord-Kivu .

Les forces vives du de cette province proposent au chef de l’état d’instruire le gouvernement congolais pour financer les travaux de construction d’un mur de 10m entre la RDC et le Rwanda pour mettre fin aux aggressions en répétition.

“Nous recommandons au chef de l’état Felix Tshisekedi d’instruire au gouvernement de la République d’initier des projets de construction d’un mur d’au moins 10m de hauteur entre la RDC et le Rwanda. Considérer les M23-RDF comme une rébellion étrangère au même titres que les Adf, les Fdlr, les Red Tabara et les mbororo. Appuyer et accompagner les initiatives de la population de l’Est visant à se liberer de l’agression Rwandaise”a martélé John Banyene

Une marche de protestation de cette agression Rwandaise est projetée ce jeudi par la societé  civile avec comme finalité déposer le memorandum aux représentants des ambassades de la Grande Bretagne et de la France ici en ville de Goma. Une façon pour la société civile de faire la pression à la communauté internationale pour solutionner cette problématique de la guerre plus de 25ans à l’Est de la RDC.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here