GOMA: Tenue prochainement d’une table ronde des chefs coutumiers sur la pacification (communiqué)

0
112

NORD-KIVU : L’association nationale des autorités traditionnelles du Congo(ANATC) section Nord-Kivu a dans un communique de presse rendu public vendredi 6 Mai 2022, annonce l’organisation prochaine de la table ronde  des chefs coutumiers sur la pacification par une gestion durable, inclusive et participative des terres coutumières en province.

« A ce qui concerne l’évolution des travaux préparatoire de la table ronde, le constat est que le secrétariat exécutif a déjà distribué les documents y afférents à toutes les parties prenantes ciblées. Il reste que la mobilisation des ressources pour la tenue de celle-ci. C’est pourquoi, nous lançons encore une fois de plus un cri aux partenaires œuvrant dans le secteur foncier de mettre la main à la patte pour que les moyens soient disponible “peut-on lire dans ce communiqué dont une copie a été réservée à la rédaction de Kivutimes.com.

Parlant de la tenue du dialogue de Nairobi, les chefs coutumiers ne se sont  jamais rendus à ces assises contrairement aux images circulant dans les réseaux sociaux sur leur présence dans la capitale Kenyanne. Ces autorités traditionnelles demandent tout de même leur implication et celle de la société civile avant toute signature quelconque entre la partie gouvernementale et ces mouvements armés.

L’Anatc lance aussi un Appel à la population pour soutenir les forces de défense et de sécurité pour que la paix revienne dans la partie orientale de la Rdc.

« L’alliance nationale des autorités traditionnelles du Congo Nord-Kivu exhorte la population congolaise en général et celle de la province en particulier d’être soudée et solidaire. Mais aussi  elle doit se ranger derrière les forces armées de la République Démocratique du Congo pour mettre hors d’état de nuire les ennemies de la paix .Ce n’est qu’à ce prix que l’insécurité sera éradiqué et que tous, nous allons nous engager vers la voix du développement intégral de notre chère patrie” poursuit ce communiqué de presse.

Ce regroupement des autorités traditionnelles recommande aux autorités installées dans le cadre de l’état de siège à multiplier d’effort pour atteindre les objectifs de cet état exceptionnel qui a totalisé le 5 mai 2022 une année.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here