GOMA:L’unique détermination du chef de l’état Félix Tshisekedi reste la restauration de la paix et la sécurité à l’Est du pays(Jean-Michel Sama Lukonde)

0
371

GOMA, NORD-KIVU:- Ce fut une nuit du vendredi 23 à ce samedi 24septembre 2022 très chargée pour le premier ministre congolais Jean-Michel Sama Lukonde avec des audiences accordées à differentes couches sociales du Nord-Kivu au cours de sa mission d’évaluation de l’état de siège.

Tout a commencé par les humanitaires  qui ont exposé au premier ministre la situation humanitaire des deplacés interne specialement ceux ayant fuit les affrontements entre les combattants du M23 et les forces gouvernementales.

Puis le chef du gouvernement congolais a échangé avec les membres de l’assemblée et gouvernement provincial en congé ainsi que les acteurs de la societé civile et des mouvements citoyens . La question de la sécurité en province surtout la problematique du M23 ,le retrait exigé  de la Monusco mais aussi l’etat de siège ,tous ces points ont été abordés au cours de cette rencontre déclare John Banyene président des forces vives du Nord-Kivu

“Vous savez que nous ici au Nord-Kivu, nous sommes toujours dans l’insecurité.  Et nous on a demandé au premier ministre ,il faut qu’on cherche un autre moyen pour nous faire sortir dans cette insecurité. Le gouvernement a decreté l’état de siège pour nous aider à nous donner la paix mais malheureusement cet état de siège a montré ses limites pour arriver à son objectif principal celui de nous donner la paix et la sécurité.  Et on a dit au premier ministre que nous benéficiaires de cet état de siège, on ne voit plus l’importance de son maintien car ayant failli à sa mission de nous donner la paix. Par rapport à la Monusco ,les propos du sécretaire général des nations unies ont montré que cette Monusco ne nous aidera à rien même si elle faisait chez nous un siècle. Et que donc elle doit degager de notre territoire national. L’autre demande éxposée au premier ministre et celle de la liberation de la cité de Bunagana et toutes les entités sous contrôle du M23” a dit John Banyene président de la société civile du Nord-Kivu.

Le chef du gouvernement  congolais Jean Michel Sama Lukonde ententif aux doléances lui présentées, affirme que le président de la République ne jure que par la restauration de la paix dans cette partie du pays.

“J’avais bien dit à mon arrivée que nous étions ici dans les deux provinces en état de siège sur demande de l’autorité suprême ,de venir faire une évaluation de cette période exceptionnelle . Car la paix et la sécurité restent l’unique détermination du chef de l’état Felix Tshisekedi. Nous demandons seulement à la population d’avoir confiance en son gouvernement qui ne cesse de multiplier les strategies pour arriver à ce grand objectif du chef de l’état. Nous rentrons à Kinshasa presenter au président de la République tout ce qui nous a été dit et qui est purement sécuritaire pour quilt nous Donne des orientations “ a martélé Jean-Michel Sama Lukonde premier ministre congolais.

Soulignons que c’est tard dans la soirée que  le chef de l’exécutif national a mis fin à sa mission qui lui a conduit en Ituri et au Nord-Kivu ,deux provinces sous état de siège.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here